icon recherche
Mobilité

L’enfer à la frontière

Les travailleurs venus de Belgique ont connu un début de semaine exécrable, tant sur la route que sur les voies ferroviaires.

Publié le 18/09/2018 | 14.420 vues

Comme annoncés depuis plusieurs semaines, les travaux de réhabilitation engagés depuis lundi sur l’E411 perturbent très fortement le trafic en provenance de la Belgique et à destination de Luxembourg. Comme annoncés depuis plusieurs semaines, les travaux de réhabilitation engagés depuis lundi sur l’E411 perturbent très fortement le trafic en provenance de la Belgique et à destination de Luxembourg.


Circulation sur une seule voie

Comme annoncés depuis plusieurs semaines, les travaux de réhabilitation engagés depuis lundi sur l’E411 perturbent très fortement le trafic en provenance de la Belgique et à destination de Luxembourg.

La circulation n’est possible que sur une seule voie dans le sens Arlon-Luxembourg et sur deux dans le sens inverse depuis le 8 octobre, de quoi créer un gros engorgement aux heures de pointes, matin et soir.

La durée du chantier sera corrélée aux conditions climatiques. Si celles-ci s’avèrent clémentes, les travaux seront achevés d’ici la fin de l’année. Dans le cas contraire, ils seront mis en pause en décembre, avec reprise normale de la circulation, et poursuivis en 2019.

A noter que la ligne Luxembourg-Arlon est à nouveau opérationnelle depuis lundi. Les usagers du train ont cependant connu des soucis dus à des problèmes techniques. Si bien qu’il a fallu attendre 13h30 pour que la circulation reprenne correctement.

Décidément, dure dure la rentrée !

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article 2 commentaires plus bas

Ailleurs sur le web

Sommes-nous de bons "cyclistes" ?

ALD Automotive Luxembourg

Gagnez en qualité de vie : vivez aux portes du Luxembourg

Innov'habitat

Vos premiers pas dans l’investissement

BIL

Calculez facilement votre salaire net au Luxembourg

lesfrontaliers.lu

Bouchons et retards : quels sont vos droits ?

ALEBA

Soignons nos futurs infirmiers

IUIL

d33p
11 messages
Il y'a 4 semaines

l'enfer à la frontière...

pensez télé-travail / remote, à l'heure actuelle c'est tout à fait possible technologiquement parlant, et ce, pour plein de postes.

 

JC

SV4
5 messages
Il y'a 4 semaines

A-B-E-R-R-A-N-T

L'organisation des travaux routiers en Belgique est à revoir depuis des décennies : chantiers qui traînent en longueur, négligence de l'entretien (facile de critiquer les italiens avec le pont Morandi, alors que c'est arrivé en Belgique aussi, 2 jours après le passage du bureau de contrôle qui l'a fait interdire - la chance !).

Une société grand-ducale bien connue organise les mêmes travaux à une vitesse extraordinaire, sans nuire à la qualité ! Seulement voilà, les gars du chantier se lèvent en saison avec le soleil et les équipes se suivent jusqu'au coucher de celui-ci ! On bosse et le résultat est là.

En Belgique rien de tout ça, 3 pauvres gars sur 12 kms d'autoroute certains jours, des machines qui ne bougent pas de place et des entrepreneurs qui se plaignent...d'un Etat qui paie en retard, très en retard au point de les mettre en difficulté. Des ministres qui passent leur temps à rejeter la faute sur d'autres ministres qui feront de même sur les suivants...Un écolo qui a fait des dettes grâce aux "panneaux solaires" dit que la ministre actuelle doit assumer sa responsabilité vis-à-vis d'Electrabel et du risque de black-out...ben voyons, c'est lui qui rembourse le trou de ses primes pour installation de panneaux ? On l'a très peu entendu au moment de l'affaire....

La belgique a un îlot insalubre et cet îlot se nomme "politique"...