Mon compte

Les passagers affectés par les grèves Ryanair pourraient obtenir une compensation

Une récente décision de la justice luxembourgeoise en faveur de deux clients affectés par les grèves de Lufthansa pourrait faire jurisprudence à l’avenir.

Fin juillet, Ryanair avait déjà dû supprimer 600 vols sur deux jours en raison de la grève enclenchée par stewards hôtesses de l’air. Depuis quelques jours, c’est au tour des pilotes de la compagnie irlandaise d’afficher leur mécontentement, entraînant par conséquent l’annulation de dizaines vols et laissant des milliers de passagers sur le tarmac.

Comme il s’agit de personnels de la compagnie, un remboursement est possible pour les passagers affectés. Ces derniers peuvent même réclamer une indemnisation supplémentaire.

C’est en tout cas ce que recommande le Centre Européen des Consommateurs Luxembourg (CEC). Le mois dernier, une décision de la justice grand-ducale a en effet donné raison à deux clients de Lufthansa, dans le litige qui les opposait à la compagnie.

 

Procédure de règlement des petits litiges gratuite

En octobre 2016, deux voyageurs constatent que leur vol vers Oslo est annulé pour cause de grève des pilotes. Ils embarquent alors à bord d’un vol alternatif proposé par Lufthansa mais atterrissent avec plus de trois heures de retard en Norvège.

Ils sollicitent dès lors le CEC Luxembourg, par le biais de la procédure de règlement des petits litiges, gratuite et qui ne nécessite pas d’avocat. En vain.

Les plaignants portent alors l’affaire devant le juge et obtiennent gain de cause : 250 euros de compensation par passager.

La Cour a ainsi estimé que « la grève annoncée par les pilotes de Lufthansa n’était pas une circonstance exceptionnelle au sens du Règlement européen sur les droits des passagers aériens. La compagnie est donc tenue de verser une indemnité aux deux requérants qui ont été touchés par l’annulation du vol. »

De 250 à 600 euros de compensation

C’est pourquoi, au vu des mouvements en cours chez Ryanair, le CEC recommande à tous les consommateurs concernés par les grèves de demander le remboursement du prix du billet ainsi qu’une compensation pouvant osciller entre 250 et 600 euros.  Le centre a même rédigé une lettre type en français, en allemand et en anglais.

« Même s’il ne s’agit pas de généraliser et qu’il faut bien décider au cas par cas et analyser séparent chaque grève des compagnies aériennes, le fait est que les juristes se demandent actuellement si Ryanair doit payer une compensation pour la vague de grève actuelle. Le jugement de la Justice de paix de Luxembourg apporte une réponse à cette question », a commenté la directrice du CEC Luxembourg, Karin Basenach.

Pour tout autre renseignement, il peut être judicieux de contacter le Centre Européen des Consommateurs de Luxembourg.

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez toutes les informations de lesfrontaliers.lu, toutes les semaines dans votre boite mail !

Info Flash & Trafic

Concours

Pas de concours pour le moment.
X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies