Les véhicules les plus polluants seront interdits dans la région bruxelloise
logo site
icon recherche
Mobilité

Les véhicules les plus polluants seront interdits dans la région bruxelloise

Afin de limiter la pollution, le gouvernement en Belgique prend des mesures concernant la circulation de certains véhicules. Des décisions prises pour la fin de l'année. 

Publié par Edouard Trèfle le 13/09/2021 | 1.497 vues

Voitures interdites dans la région bruxelloise
Voitures interdites dans la région bruxelloise

La circulation automobile est l’une des premières causes de pollution, notamment dans les grandes villes. Les pots d’échappement dégagent des gaz et des particules fines qui polluent l’atmosphère et qui sont également néfastes pour la santé.

Face à cette pollution grandissante, les autorités prennent des mesures toujours plus drastiques ; c’est le cas de Bruxelles.

Au premier janvier 2022, tous les véhicules répondant à la norme Euro 4 diesel ou moins seront  bannis des 19 communes de la région. Objectif pour gouvernement bruxellois : améliorer la qualité de l’air dans la capitale en y interdisant petit à petit les véhicules les plus polluants.

Les propriétaires de tels véhicules qui souhaitent encore circuler avec ce type de moyen de transport en région bruxelloise après 2022 ont donc tout intérêt à faire l’acquisition d’une nouvelle voiture.

Avec une sérieuse embûche : avec la crise des microprocesseurs qui touche le secteur automobile – les GSM, consoles de jeux, télévisions sont aussi concernées – à l’échelle de la planète, les délais de livraison sont plus longs. Si bien que, pour certains modèles, il faudra attendre avril, mai ou juin 2022 pour pouvoir en obtenir les clefs” précisent nos confrères des Dhnet.be.

Le gouvernement bruxellois va-t-il prendre en compte cette situation, et instaurer une tolérance ? Oui, selon le gouvernement.

350 euros d’amende

Cependant, une fois le 1er avril 2022, l’avertissement passera en amende pour l’automobiliste en infraction environnementale chiffrant à 350 euros.

Pour ceux qui ont fait le choix de changer de véhicule mais pour lequel le délai de livraison dépassera avril 2022, il faudra soit payer l’amende de 350 euros, soit trouver des alternatives plus écologiques que la conduite avec un diesel Euro 4.

Lire Maintenance des tunnels au Luxembourg : il faudra s’adapter jusqu’en octobre !

Ailleurs sur le web