icon recherche
Mobilité

Personnalisez vos trajets avec la nouvelle application…

La nouvelle application mobiliteit.lu permet de combiner tous les modes de transports tout en étant informé de la situation du trafic en temps réel.

Publié par Romain S. le 19/09/2019 | 1.098 vues

La personnalisation des trajets est l'une des valeurs centrales de la nouvelle application. Crédit photo : mobiliteit.lu

La multimobilité constitue officiellement un enjeu de premier plan au Luxembourg. Le fait de combiner différents modes de transport pour se rendre d’un point A à un point B est le maillon central de la stratégie gouvernementale pour une développement durable « Modu 2.0 ».

Mercredi, le pays a fait un pas de plus vers cette ambition. Lee ministre de la Mobilité, François Bausch, a présenté, avec le Verkéiersverbond, la nouvelle application mobiliteit.lu.

Objectif de ce planificateur de voyages amélioré : « motiver les gens à créer leur propre chaîne de mobilité », dixit M. Bausch.

Désormais, l’outil offre la possibilité aux usagers de combiner les déplacements en bus, en train, en tramway, en voiture, en vélo et à pied, tout en les informant sur la situation du trafic en temps réel.

Lire : Comment gérer le « succès » du tramway avec la gratuité des transports ?

Nombre de places libres sur les parking, vélos en libre-service…

Il intégrera par ailleurs l’électromobilité, l’offre combinée des P+R (places disponibles à l’instant T) et les vélos en libre-service.

Tout ceci, de sorte à ce que l’utilisateur puisse personnalisé de A à Z son trajet. La personnalisation, l’intelligence et la pertinence sont les maîtres mots du nouveau service.

A noter que l’application intègre également des informations telles que la topographie du territoire pour les déplacements à vélo ou la visualisation du degré écologique du trajet déterminé. Elle offrira aussi la possibilité d’enregistrer ses préférences.

Plus ergonomique, le site www.mobiliteit.lu a, en parallèle, subit un relooking et est disponible en français, en allemand ainsi qu’en anglais.

Bus : dix nouvelles lignes et la 301 renforcée

Ailleurs sur le web