Port du masque dans les transports : point au Luxembourg et dans les pays frontaliers
logo site
icon recherche
Mobilité

Port du masque dans les transports : point au Luxembourg et dans les pays frontaliers

Depuis le 16 mai, le port du masque n'est plus obligatoire dans les transports en commun en France. Qu'en est-il au Luxembourg, en Allemagne et en Belgique ? 

Publié par Chrystelle Thevenot le 19/05/2022 | 6.566 vues

Depuis le lundi 16 mai 2022, l’obligation du port du masque dans les avions et les aéroports a été levée dans toute l’Union européenne. À compter de cette même date, les Français ne sont plus tenus de porter le masque dans les transports en commun.  Le Luxembourg, la Belgique et l’Allemagne pourraient-elle prochainement emboîter le pas et décréter l’assouplissement de cette même règle ? On fait le point sur la situation.

Au Luxembourg : il est obligatoire

Le port d’un masque est obligatoire en toutes circonstances dans les transports publics, sauf pour le conducteur lorsqu’une distance interpersonnelle de deux mètres est respectée ou un panneau de séparation le sépare des passagers.

Il est à noter que le port du masque est aussi obligatoire dans les établissements hospitaliers, dans les structures pour personnes âgées et autres structures de soins.

En France : il n’est plus obligatoire

Depuis le lundi 16 mai 2022, le port du masque n’est plus obligatoire dans les transports publics (bus, métros, trains, avions, taxis). Le port du masque reste obligatoire dans les lieux de santé. Un décret publié au Journal officiel du 14 mai 2022 supprime l’obligation de porter un masque dans les transports collectifs.

Son usage sera exclusivement requis pour les établissements de santé et médico-sociaux.

En Belgique : il est obligatoire

Pour rappel, malgré la levée de la quasi-totalité des mesures lors du passage du baromètre en code jaune le 7 mars 2022, le port du masque était, lui, resté obligatoire dans les transports en commun et dans les institutions de soins (hôpitaux, cabinets médicaux, maisons de repos.) Mais au vu de l’évolution favorable de l’épidémie ces dernières semaines, le masque pourrait bientôt appartenir au passé.

En Allemagne : il est obligatoire

Le port du masque reste obligatoire dans tous les lieux clos recevant du public (commerces, médecins, lieux de travail, transports en commun, etc.) et à l’extérieur quand la situation l’impose (files d’attente, rues commerçantes, parkings de supermarchés, etc.). Attention : seuls les masques FFP2 et chirurgicaux sont autorisés.

Bon à savoir 

Le site spécialisé touteleurope.eu a compilé l’ensemble des mesures sanitaires actualisées en lien avec le port du masque dans chaque pays de l’UE.

Lire Où le port du masque n’est-il plus obligatoire, dès le 16 mai ?

 

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web