Mon compte

Quand les radars se cachent derrière les poubelles

Un nouveau modèle de radar routier, en service depuis quelques mois en Belgique, devrait bientôt débarquer en France. Sa particularité : il est dissimulé sur les poubelles.

Doit-on les nommer radars-poubelles ou poubelles-radars ? Fabriqué par une société australienne, un nouveau modèle de radar, au camouflage d’un genre nouveau, traîne le long des routes belges depuis quelques mois déjà : le Redflex NK7.

Deux radars sur une poubelle

Sa particularité ? Il a pour socle une poubelle spécialement aménagée, pour héberger tout l’équipement nécessaire au fonctionnement de ce système de contrôle automatique.

Ce sont même deux radars, qui se cachent sur ces containers : le premier mesure la vitesse des véhicules et le second les suit. Un duo de caméras qui permet une meilleure précision des enregistrements de vitesse, et qui peut déterminer la voie de circulation du conducteur pris en flagrant délit de dépassement de vitesse.

Poubelles connectées

Cette petite merveille technologique fonctionne dans les deux sens de la circulation. Elle peut surveiller simultanément jusqu’à six voies. Via un réseau wifi ou la 4G, elle peut également être pilotée à distance.

La France, qui compte bientôt privatiser le contrôle de vitesse, semble aussi très intéressée par les NK7. Ceux-ci seraient déjà en phase d'homologation auprès du Laboratoire National de Métrologie et d'Essai (LNE), chargé de tester et de donner son feu vert à la mise en circulation des nouveaux systèmes de radar.

Donc, si vous voyez traîner une poubelle, seule en bord de route ou dans une rue, méfiez-vous ! Il pourrait bien s’agir d’un radar.

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Portrait de theburn
theburn le

Cela fait déja quelques années que cette pratique est utilisée coté Belge (comme d'hab...).

 

Dans la liste "déja vu" : Le radar poubelle, le radar rocher, le radar cabine electrique, le radar toilette mobile et le radar diversion (un 1er faux radar suivi d'un vrai radar 500m plus loin...)

- - - - - - - -

IT admins never die, They just go offline_

 

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies