icon recherche
Mobilité

Retour de la ligne directe Luxembourg-Bruxelles fin 2019

Les réseaux CFL et Infrabel étant alimentés par des voltages différents depuis les travaux sur la ligne 50 cet été, bon nombre de trains entre les deux capitales nécessitent un changement à Arlon.

Publié par Romain S. le 06/12/2018 | 1.099 vues

François Bausch, le ministre luxembourgeois du Développement durable et des Infrastructures, avance la date du 15 décembre 2019 (sous conditions) pour un retour de la ligne directe Luxembourg-Bruxelles.

L’été, comme souvent, a été l’occasion pour les CFL d’entreprendre une série de travaux sur les rails. Parmi les lignes concernées, la 50 (Luxembourg-Kleinbettingen-Arlon), fermée pendant deux mois entre le 14 juillet et le 16 septembre. L’objectif : uniformiser le système d’alimentation électrique.

Ainsi, le réseau luxembourgeois est désormais alimenté entièrement en courant alternatif 25.000 V contre 3.000 V en continu auparavant.

Lire : L’offre ferroviaire belgo-luxembourgeoise séduit les frontaliers

Problème, depuis lors, les nouvelles infrastructures luxembourgeoises sont incompatibles avec le réseau belge, réduisant par conséquent, le nombre de trajets directs entre Luxembourg et Bruxelles.

Temps d’arrêt de 6 minutes

C’est ce qu’a expliqué le ministre du Développement durable et des Infrastructures, en réponse à une interrogation du député Gusty Graas à la Chambre. « Il s’avère que le nombre d’engins de traction côté SNCB ne suffit pas pour couvrir toutes les circulations prévues par l’horaire annuel. En conséquence, un certain nombre de trains ne remplit pas les conditions pour le passage frontière et doit être remplacé doit par du matériel CFL, soit par du matériel SNCB, apte à circuler sur la ligne Luxembourg-Arlon […] Cela signifie pour les voyageurs de certains trains qu’un changement de train à Arlon est malheureusement inévitable. »

En effet, une majorité de trains, comme présenté sur le site des CFL lorsqu’on souhaite effectuer un trajet Luxembourg-Bruxelles (voir ci-dessous pour le jeudi 6 décembre) ou inversement, nécessite un arrêt pour changement à Arlon.

M. Bausch ajoute toutefois que le temps d’arrêt de 6 minutes à Arlon est devenu la norme depuis quelques années et qu’il n’y a donc pas de perte de temps supplémentaire pour le trajet entre les deux capitales.

Somme toute, le ministre indique que la circulation directe entre Luxembourg et Bruxelles et vice-versa est prévue pour le changement horaire du 15 décembre 2019. A condition que la SNCB mette à disposition suffisamment d’engins compatibles avec le réseau luxembourgeois.

Le nombre moyen de voyageurs par jour entre Arlon et Luxembourg selon les derniers comptages montées/descentes

Jours de circulation Direction Luxembourg Direction bruxelles
Lundi-Vendredi 1.145 (597 au-delà d’Arlon) 1.770 (934 au-delà d’Arlon)
Samedi 874 (495 au-delà d’Arlon) 642 (412 au-delà d’Arlon)
Dimanche et jour de fête 730 (552 au-delà d’Arlon) 792 (594 au-delà d’Arlon)

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web