Mon compte

Top départ pour la semaine de la mobilité

Comme chaque année, le Luxembourg organise sa semaine de la mobilité. Entre le 16 et le 22 septembre, le mot d’ordre sera « multimodalité ».

Lancée en 2002 par la Commission européenne, la semaine de la mobilité est depuis devenue un classique du calendrier.

L’objectif, conscientiser les foules sur les manières de se déplacer et convaincre chaque fois plus de personnes de troquer les moyens de transport à émissions contre la mobilité douce, sans dénigrer la voiture.

Du 16 au 22 septembre, il s’agira au Grand-Duché de mettre l’accent sur la multimodalité, à savoir l’art de combiner différents modes de transports.

 

Des prix et des cadeaux distribués

Une thématique en lien avec les projets développés ces derniers temps par le pays et les objectifs futurs : la mise en route du tramway, les abattements fiscaux pour les achats de véhicules plus « verts » et les vélos, les plateformes multimodales etc.

La Ville de Luxembourg célèbrera l’occasion le lundi 17 septembre. De 7h à 11h, au rond-point Schuman et sur le pont Adolphe, sera reconduite l’action « E Kaddo Fir de Vëlo » au cours de laquelle 800 sacoches remplies de gadgets et de supports informatifs aux cyclistes seront distribuées.

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch donnera en outre le coup d’envoi du « Tour du Duerf » lundi à 8h au rond-point Schuman à Luxembourg-Ville.

L’événement « Multimodalité pour tous », mettant en avant les personnes à mobilité réduite, se tiendra également le 19 septembre de 11h à 14h à la Gare de Luxembourg

A noter que cette semaine sera l’occasion de remettre les prix aux équipes gagnantes du « Mam Vëlo op d’Schaff », le vendredi 21 septembre à 18h30 à la Coque au Kirchberg.

Animations, journées sans voiture…

En tout, 25 communes grand-ducales prendront part à la semaine de la mobilité et « six remplissent les critères pour participer à la remise des prix au niveau européen », se réjouit le directeur général du Verkéiersverbond, Gilles Dostert.

Les conditions pour être éligibles à ce concours sont la mise en place d’une semaine d’animation et d’information pour les habitants de la commune, l’inauguration d’une ou plusieurs mesures permanentes et la fermeture d’une ou de plusieurs routes principales de la commune. Ainsi, Bissen, Colmar-Berg, Ettelbruck, Contern, Differdange et Hesperange remplissent ces critères.

Sept cités ont mis ou mettront, par ailleurs, en place une journée sans voiture au cours de l’année 2018.

Pour voir, les projets mis en place par les communes du Luxembourg

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez toutes les informations de lesfrontaliers.lu, toutes les semaines dans votre boite mail !

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies