5% des médecins au Luxembourg ont moins de 35 ans
icon recherche
Santé

5% des médecins au Luxembourg ont moins de 35 ans

Quelle est la moyenne d'âge des médecins au Luxembourg ? Combien de professionnels de santé par habitants ? Point sur la situation. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 16/09/2020 | 725 vues

L’accès aux soins médicaux est souvent illustré par le nombre de médecins en exercice pour 1 000 habitants.

En comparant le Luxembourg à ses pays voisins, la Suisse et les Pays-Bas, celui-ci présente, avec 3 médecins pour 1 000 habitants, le nombre le plus bas.

En effet, la Suisse et l’Allemagne comptent plus que 4 médecins pour 1 000 habitants en 2018 et se situent ainsi au-dessus de la moyenne OCDE-EU de 3,8.

Évolution du nombre de médecins en exercice pour 1 000 habitants de 2014 à 2018

54 ans et plus

Le vieillissement des médecins, devenu une préoccupation pour le Luxembourg.

L’analyse de la structure d’âge des médecins en exercice, met en évidence que la proportion des médecins âgés de 54 et plus est semblable pour le Luxembourg et ses pays voisins et se situe autour de 55%, les Pays-Bas et la Suisse par contre présentent proportionnellement plus de médecins âgés de moins de 54 ans (75% respectivement 65%).

Avec seulement 5% de ses médecins âgés de moins de 35 ans, le Luxembourg occupe la dernière place dans le classement pour ce groupe d’âge.

 

Pénurie de médecins

Pour faire face à la pénurie des médecins, certains pays augmentent le nombre de places d’internat en médecine, tout particulièrement en médecine générale.

De son côté, le Luxembourg est en train de définir un cycle de formation de 3 ans en médecine, probablement à partir de 2021, dans l’espoir d’augmenter le nombre de jeunes médecins exerçant dans le pays à moyen terme.

Lire Deux diplômes en médecine accessibles aux étudiants frontaliers

En France, non seulement le nombre d’étudiants en médecine a augmenté, mais les compétences des professionnels de santé sont revues afin d’améliorer l’accès aux soins primaires.

Ainsi, les infirmiers et les pharmaciens sont autorisés à vacciner contre la grippe. Depuis 2019, les pharmaciens peuvent renouveler les médicaments prescrits pour au moins trois mois, même si l’ordonnance médicale est périmée.

D’autres pays proposent des incitants afin d’attirer plus de médecins pour exercer dans les zones rurales.

Evidemment, la « télémédecine » offre une réponse au problème de la répartition géographique déséquilibrée.

Lire Coronavirus : les femmes peuvent développer une réponse immunitaire plus forte

Ailleurs sur le web