Cancer du sein : plus il est détecté tôt, plus il peut être guéri
icon recherche
Santé

Cancer du sein : plus il est détecté tôt, plus il peut être guéri

Si vous souhaitez participer à la campagne de dépistage du cancer du sein, deux actions ont été mises en place au Luxembourg. En Lorraine, cette fois, les hommes doivent confier leur poitrine à un peintre !  

Publié par Chrystelle Thévenot le 09/10/2020 | 1.631 vues

Plus le cancer est détecté précocement, plus les chances de guérison augmentent et moins la thérapie est lourde.

La grande majorité des cancers surviennent chez les femmes de plus de 50 ans, mais ils peuvent aussi toucher des femmes plus jeunes, ayant des antécédents familiaux ou des prédispositions génétiques.

C’est pourquoi le dépistage proposé par le Programme mammographie de la direction de la santé luxembourgeoise est important.

Au Luxembourg, environ 32 000 femmes de 50 à 70 ans, sont invitées annuellement à participer à un examen de dépistage organisé ; près de 18 400 femmes acceptent de se faire dépister.

Chez 9 femmes sur 1 000, le cancer du sein peut être détecté à un stade précoce. Il peut ainsi être mieux traité que les cancers diagnostiqués à un stade ultérieur.

Octobre rose : des manifestations annulées 

Avec les nombreuses restrictions liées à l’épidémie de Covid-19, de nombreux évènements de la campagne “Octobre rose” n’ont pas pu se dérouler.

La rédaction a souhaité mettre à l’honneur trois actions : deux au Luxembourg et une en Meurthe-et-Moselle.

Luxembourg : le “Broschtkriibslaf”, version virtuelle

Faites un don ! 1 ruban rose équivaut à 1 euros

L’objectif du challenge est de récolter 30 000 rubans roses virtuels. Pour cela il s’agit de réaliser une activité physique, de la partager sur le site broschtkriibslaf.lu avant le 31 octobre 2020 et de faire un don.

Une activité physique régulière diminue le risque de développer un cancer du sein de 25 à 33%!

Une tombola, comme tous les ans !

Même si le Broschtkriibslaf 2020 est différent cette année, vous aurez la possibilité de jouer à une tombola en ligne. Tous ceux qui participent au challenge 30 000 rubans roses participeront automatiquement au tirage au sort.

Luxembourg : distribution de masques roses

Pour marquer sa solidarité avec les femmes dans leur lutte contre le cancer du sein ou de sa récidive, la direction de la santé luxembourgeoise distribue des masques roses à toutes les femmes ayant réalisé une mammographie au cours du mois d’octobre 2020.

Ces masques peuvent ensuite être décorés de manière créative et unique, photographiés et affichés sur les médias sociaux avec l’hashtag #pinkoctober2020LU.

La ministre de la Santé Paulette Lenert et le directeur de la santé Jean-Claude Schmit avec leurs collaborateurs

Lorraine : Messieurs, confiez votre poitrine à un peintre !

Pour lutter contre le cancer du sein, l’artiste peintre FabEnt, basé à Vandœuvre-lès-Nancy en Meuthe-et-Moselle, renouvelle pour la 4e année son appel aux photos de poitrines d’hommes. Il les transforme en tableaux vendus au profit d’associations luttant contre la maladie.

En faisant appel de façon ludique à la bonne volonté de ces messieurs : l’artiste recherche des modèles. C’est anonyme.

Vous lui envoyez un ou deux clichés de votre poitrine sans votre visage, votre prénom ou un pseudo, et choisissez une couleur. Il se chargera d’en faire un tableau.

 

Lire Comment les travailleurs de la santé perçoivent-ils leur emploi ?

Ailleurs sur le web