icon recherche
Santé

Canicule rime avec Ozone. Attention à votre santé

Les fortes chaleurs augmentent le risque d'apparition de l'ozone. Le Luxembourg est en alerte. Quelles sont les conséquences sur la respiration et santé ?  

Publié par EddyThaux le 24/06/2019 | 657 vues

Les températures annoncées pour les prochains jours sont à présents connues et subies. Oui, il fait chaud. Meteolux, dans son dernier bulletin annonce des pics de chaleur à 33 degrés toute la semaine.

Aux frontières, il fera légèrement moins chaud qu’en Belgique, mais environ deux degrés de plus vers la France.
Sur les bulletins des météos, on voit aussi des alertes à l’ozone (03).

Que signifie Ozone (O3) ?

Il ne faut pas confondre l’ozone de la couche protectrice dans la haute atmosphère avec celui qui l’on retrouve au niveau du sol. Ce dernier est l’un des principaux constituants du smog photochimique. Cet ozone se forme sous l’effet du rayonnement du soleil (réactions photochimiques). Cela provoque des réactions photochimiques avec les divers polluants comme les oxydes d’azote (NO émis par les véhicules et l’industrie) et les composés organiques volatiles (COV, émis par les véhicules, les solvants et l’industrie). S’il n’y a pas de vent pour les disperser, l’ozone nocif se forme.

Alerte de Metelox pour la semaine du 24 juin 2019

Quels sont les effets sur la respiration et donc la santé ?

Lorsque le seuil d’ozone est trop élevé (la norme européenne étant de 120 μg/m3), des problèmes respiratoires, le déclenchement de crises d’asthme peuvent apparaître. L’ozone (03) est un gaz irritant qui peut aussi provoquer des irritations au niveau de la gorge, du nez et des yeux.
Comme l’a indiqué dans ses parutions l’Association Nationale pour la prévention et l’Amélioration de la qualité de l’Air : « En Europe, on considère actuellement que l’ozone est l’un des polluants atmosphériques les plus préoccupants. C’est ainsi que plusieurs études européennes ont signalé un accroissement de la mortalité quotidienne de 0,3% et des maladies cardiaques de 0,4% pour chaque augmentation de 10 μg/m3 de la concentration en ozone ».

Voici l’indice européen de la qualité de l’air, sur une carte.

Meteo pour mardi 24 juin 2019

Meteo pour les jours suivants

Ailleurs sur le web