icon recherche
Santé

Comment choisir son anti-moustique ?

Chaque été, le problème ressurgit comme un marronnier. Comment se prémunir (efficacement) de ces maudites piqûres de moustiques ?

Publié par Romain S. le 04/07/2019 | 1.108 vues

La palette de produits anti-moustiques est large mais tous n'ont pas la même efficacité.

Trop chaud, trop lourd. C’est le temps des fenêtres ouvertes, à l’abri du moindre courant d’air qui redonne un peu de confort, surtout à l’heure de terminer la journée.

Problème, c’est l’heure du dîner pour les moustiques femelles assoiffées de sang. Autant les battements près des oreilles que les démangeaisons au réveil sont incommodantes.

Pour y remédier, l’industrie ne lésine pas sur les moyens de repousser les insectes. De la vieille recette de grand-mère citronnée au bracelet, la gamme anti-moustique est longue comme le bras. Encore faut-il que les soient efficaces.

L’UFC-Que Choisir y consacre justement un long dossier dans sa dernière parution mensuelle. Les experts y passent en revue une large palette de répulsifs et insecticides vendus dans les commerces. Et comme souvent, l’association a donné un coup de pied dans la fourmilière.

Lire : Haro sur les huiles essentielles

Les « répulsifs alternatifs » inefficaces

Ils soulignent ainsi que les sprays classiques, pour être réellement efficaces, doivent être appliqués à doses plus importantes que conseillées sur les emballages. Quant à la durée de protection, généralement de 8h, il apparaît, d’après les tests effectués par l’UFC-Que Choisir, qu’elle est en réalité inférieure de moitié.

En outre, sur les 13 produits qualifiés de « répulsifs antimoustiques » étudiés, pas la moitié n’obtient une note supérieure à 10.

« Les produits les plus efficaces sont à base de DEET à des concentrations de 25 et 30 % », indique l’association.

Pour ce qui est des « répulsifs alternatifs », type bracelet, géranium ou ultrason, ils sont tout bonnement inutiles, tranche les auteurs. Il en va de même pour les produits naturels.

Certains insecticides offrent en revanche une protection bien plus sérieuse. Tout dépend de leur composition.

Enfin, les pièges à moustique peuvent également servir, à condition de ne pas errer aux alentours.

Lire : Plus il y a d’araignées chez vous, plus c’est propre

Ailleurs sur le web