Covid-19 : le nombre de tests réalisés est-il suffisant ?
icon recherche
Santé

Covid-19 : le nombre de tests réalisés est-il suffisant ?

C'est le nerf de la guerre. Le dépistage est une course contre la montre. Tous les pays ne sont pas égaux. Tour d'horizon. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 03/08/2020 | 821 vues

Une autre façon d’examiner la capacité de dépistage d’un pays par rapport à l’ampleur de l’épidémie consiste à regarder combien de tests sont effectués pour trouver un cas de Covid-19.

Cet indicateur permet notamment de renseigner sur la dynamique épidémique et sur l’adéquation entre le volume de tests pratiqués et la situation sanitaire.

Une référence : 10 à 30 tests quotidiens par cas confirmé

Les pays qui présentent un faible ratio de tests par cas confirmé ont ainsi peu de chance de mener une campagne de dépistage suffisamment étendue pour identifier l’ensemble des contaminations.

Selon les recommandations de l’OMS, la référence pour une politique de tests adéquate se situe entre 10 à 30 tests quotidiens par cas confirmé.

Comme le montre ce graphique basé sur les données d’Our World in Data, la valeur de cet indicateur se situe actuellement à 12 aux États-Unis, où le rebond épidémique peine à ralentir, soit un niveau de dépistage tout juste en phase avec le minimum de référence communiqué par l’OMS.

En comparaison et compte tenu de la dynamique épidémique actuelle en Europe, le ratio y est bien plus élevé : environ 24 tests pour trouver un cas de Covid-19 en Espagne, près de 76 tests en France et plus de 100 tests en Italie et en Allemagne.

Mais il est important de noter que cette valeur a diminué par rapport au début du mois de juillet dans la plupart des pays européens cités, traduisant la hausse des contaminations au cours des dernières semaines.

La moyenne se situait par exemple à 91 tests par cas détecté dans l’Hexagone le 11 juillet.

Nombre total de tests au Luxembourg, en Belgique, en France et en Allemagne

Au Luxembourg

La campagne de dépistage massif a permis de réaliser 400 903 tests à ce jour au Grand-Duché.

En France

Dans son dernier bilan hebdomadaire, Santé publique France recensait 360 956 tests PCR (prélèvement dans le nez) réalisés du 13 au 19 juillet.

Le pays aurait donc, selon le porte-parole du gouvernement, augmenté sa capacité de dépistage, pour arriver ces derniers jours à 500 000 tests hebdomadaires.

En Belgique

Depuis le mois d’avril, 435 587 tests ont été réalisés par la plateforme nationale de tests dans les maisons de repos, les autres collectivités résidentielles et les centres de triage.

(Crédit photo : passeport santé)

Lire Centres de dépistage du Covid-19 : des modifications pour les emplacements

Ailleurs sur le web