Covid-19 : les personnes contaminées au Luxembourg sont de plus en plus jeunes
icon recherche
Santé

Covid-19 : les personnes contaminées au Luxembourg sont de plus en plus jeunes

La moyenne d’âge des personnes diagnostiquées Covid-19 positif est de 36 ans. Elle augmente aussi chez les personnes de 50 ans et plus.

Publié par Chrystelle Thévenot le 06/08/2020 | 2.042 vues

Pour la semaine du 27 juillet au 2 août, 525 nouvelles infections ont été enregistrées, ainsi que 3 179 contacts, contre 695 nouvelles infections et 3 521 contacts pour la semaine précédente.

6 nouveaux décès en lien avec la Covid-19 sont à déplorer.

Le taux de reproduction effectif (RT eff) a diminué de 1,01 à 0,86 par rapport à la semaine précédente.

Cette tendance se reflète aussi au niveau du taux de positivité lequel passe de 0,84% à 0,78%.

Le 2 août, le nombre d’infections actives s’élevait à 1 241 (par rapport à 1 396 au 26/07).

Pour la semaine concernée, la moyenne d’âge des personnes diagnostiquées Covid-19 positif est de 36 ans, et reste stable. Si les personnes touchées sont donc plutôt jeunes en moyenne, il est à observer que le nombre de cas Covid-19 positif augmente chez les personnes âgées de 50 ans et plus.

La proportion de personnes symptomatiques a diminué allant de 66% à 58%.

74% des personnes en quarantaine ont moins de 45 ans.

Le non-respect des quarantaines : un problème majeur

Le non-respect des quarantaines déjà constaté la semaine précédente par les inspecteurs sanitaires, reste une problématique majeure, tout comme le non-respect des isolements et est de plus en plus dû aux départs en vacances, malgré un diagnostic Covid-19 positif.

Groupement d’infections et clusters

Sur les 525 cas positifs de la semaine en question, 155 cas sont issus de contaminations intra familiales et 82 cas sont rattachables à des « clusters » ou groupements d’infection clairement identifiés.

On parle de « cluster » dès que 3 infections, ou plus, surviennent au sein d’une même communauté ou suite à un même rassemblement dans une période de 7 jours.

Il est bon de noter que le lieu où l’infection est constatée ne correspond pas nécessairement au lieu de transmission de l’infection.

Durant la semaine du 27 juillet au 2 août, 3 groupements d’infections supplémentaires ont pu être identifiés dans des établissements relevant du secteur de la santé et des soins, tandis que 4 groupements ont pu être liés à des entreprises avec un maximum de 8 cas constatés pour une entreprise.

Lire Le gouvernement offre pour les vacances d’été un dépistage gratuit Covid-19

Ailleurs sur le web