Covid-19 : où peut-on faire tomber le masque au Luxembourg et dans les pays frontaliers ?
icon recherche
Santé

Covid-19 : où peut-on faire tomber le masque au Luxembourg et dans les pays frontaliers ?

Quand doit-on mettre son masque ? Quels sont les lieux où il est encore obligatoire ou non ? On fait le point au Luxembourg, en Allemagne, en Belgique et en France. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 17/06/2021 | 3.747 vues

Port du masque
Crédit photo : D3SIGN VIA GETTY IMAGES

Au Luxembourg

Depuis le 13 juin 2021, le port du masque n’est plus une obligation en toutes circonstances.

Dans le cercle familiale, amis : le port du masque, quand il n’est pas possible de garder 2 mètres de distance avec des personnes qui ne vivent pas sous le même toit, reste recommandé.

Lire CovidCheck : le précieux sésame pour sortir au Luxembourg

Il est obligatoire pour faire ses achats, que ce soit au supermarché ou dans les boutiques, et recommandé pour se déplacer dès que la distanciation sociale des 2 mètres ne peut être tenue.

Il est obligatoire dans les trains, dans les tram ou dans les bus. Et pour tous ceux qui ont des cours. S’il est obligatoire en salle de classe, il n’est pas nécessaire en récréation.

Entre 10 et 50 personnes, le port du masque est toujours obligatoire, tout comme la distance de 2 m et dans les importants rassemblements.

Plus de masque non plus à table du restaurant ou en terrasse.

Lire Fin du couvre-feu au Luxembourg ce lundi : voici ce que vous pouvez faire…

En France

Dans une lettre remise au directeur général de la santé, le Haut Conseil de la santé publique a précisé ses recommandations concernant le port du masque.

En extérieur, il doit rester obligatoire partout où la distanciation sociale ne peut pas être respectée : dans les files d’attente, sur les marchés, et tout autre lieu bondé. Les cours de récréation, initialement inclues dans ces situations « à risque », bénéficient finalement d’une exception et les enfants pourront ôter leur masque.

Lire Fin du couvre-feu en France, dimanche 20 juin

En Belgique

Depuis mercredi 9 juin 2021, le port du masque n’est plus systématiquement obligatoire dans la région Bruxelles-capitale. Sauf dans les transports, commerces et lieux fréquentés.

Il sera permis de retirer son masque dans le centre-ville de Liège dès le samedi 26 juin 2021. L’interdiction sera levée par un arrêté du Bourgmestre qui entrera en vigueur la veille. Il devra par contre toujours être porté dans les commerces, les administrations et les transports en commun.

De nombreuses villes en Belgique décident au fur et à mesure de supprimer le masque. Les choix se font en fonction de l’avancée de la vaccination comme par exemple la ville de Seraing qui a décidé lundi 14 juin 2021 d’en finir avec le port du masque dans certaines rues de la localité.

Lire Pour 200 euros, des belges ont pu se procurer de fausses attestations de vaccination

En Allemagne

L’Allemagne se dirige vers une levée progressive de l’obligation de porter un masque grâce à une forte accalmie des infections au Covid-19 dans le pays.

Actuellement, le port du masque est imposé dans les lieux publics clos, les transports publics, les commerces et certaines rues très fréquentées : « Grâce à la chute du taux d’incidence, nous pouvons procéder par étapes, un premier pas pourrait être la levée du port du masque à l’extérieur », a affirmé Jens Spahn, le ministre de la Santé, dans une interview au groupe de presse Funke, ce jeudi 16 juin 2021 « Dans les régions avec un très faible taux d’incidence, et un fort taux de vaccination, cela pourrait concerner, progressivement, l’intérieur », a-t-il ajouté. C’est en cours de discussion.

Lire 2000 euros d’aides pour des projets transfrontaliers

Ailleurs sur le web