Covid-19 : rebond de l’épidémie au Luxembourg et dans les pays frontaliers
logo site
icon recherche
Santé

Covid-19 : rebond de l’épidémie au Luxembourg et dans les pays frontaliers

Peut-on parler d'une 5e vague ? Non, pas pour tous les pays. Face à une reprise de l'épidémie, la France et le Luxembourg s'en sortent mieux que l'Allemagne et la Belgique. Un mot d'ordre : restez prudent ! 

Publié par Chrystelle Thevenot le 05/11/2021 | 3.239 vues

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est alarmée, jeudi 4 novembre 2021, du rythme “très préoccupant” de transmission du Covid-19 observé actuellement en Europe, qui pourrait déboucher sur un demi-million de morts supplémentaires sur le continent d’ici février 2022. “Nous sommes, de nouveau, à l’épicentre”, a déploré le directeur de l’OMS Europe, Hans Kluge.

L’absence de vaccination d’une partie de la population et le relâchement des gestes barrières peuvent être les causes de ce rebond de l’épidémie.

Au Luxembourg : taux de positivité de 9,46

Le Luxembourg connaît une hausse des infections au coronavirus. Mercredi 3 novembre 2021, 432 cas ont été détectés sur 4 569 tests réalisés au Grand-Duché. Soit un taux de positivité de 9,46. C’est le plus grand nombre de nouveaux cas recensés en un jour depuis la mi-décembre 2020.

De manière générale, 2 220 personnes présentent une “infection active“. On compte 849 le nombre de victimes au Luxembourg.

Lire Les contrôles du CovidCheck en entreprise sont-ils considérés comme du temps travaillé ?

En France : on note une accélération

Santé publique France “confirme” une accélération de la circulation du coronavirus dans le pays. Le nombre de cas est en hausse pour la troisième semaine consécutive.

Selon les dernières données de Santé publique France (SpF), 9 502 cas de coronavirus supplémentaires ont été enregistrés dans l’Hexagone ce jeudi 4 novembre 2021, soit 3 041 de plus que sept jours auparavant.

La moyenne sur 7 jours passe ainsi à 6 226 cas contre 5 791 la veille. Du côté des hôpitaux, 334 nouvelles personnes ont été admises à l’hôpital ces dernières 24h, soit 113 de moins qu’hier et 63 de plus comparé à jeudi dernier.

En réanimation, il y a eu 81 admissions en 24h soit 14 de moins que la veille. De plus, 47 personnes sont décédées du Covid-19 en 24h, soit 14 de plus qu’il y a 7 jours.

Lire Covid-19 : le masque fera son retour à l’école lundi en Moselle

En Belgique, une flambée des cas

Entre le 25 et le 31 octobre, 7 758 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour, soit une hausse de 36% par rapport à la semaine précédente, rapporte la RTBF.

La télévision publique belge a aussi signalé mercredi 4 novembre 2021 que “236 admissions de patients Covid” ont été enregistrés en 24 heures en Belgique, soit un “chiffre qu’on n’avait plus connu depuis avril, au moment de ce qu’on avait appelé la troisième vague”.

Selon elle, “tous les indicateurs restent dans une tendance à la hausse, même si dans le cas des contaminations, cette hausse semble ralentir doucement”. 

Lire Covid-19 : nouveau tour de vis en Belgique à partir du 29 octobre

En Allemagne : une remontée en flèche

L’Allemagne a vu les cas de Covid-19 remonter en flèche depuis la fin des vacances d’automne. Elle a battu jeudi 4 novembre 2021 son record d’infections quotidiennes datant de décembre 2020, avec 33 949 nouvelles contaminations en 24 heures.

En Allemagne, 19 702 cas quotidiens ont été enregistrés en moyenne sur les sept derniers jours, un nombre qui n’avait pas été atteint depuis fin avril.

 

 

 

 

 

 

 

Lire Comment se prémunir des virus de l’hiver ?

 

 

Ailleurs sur le web