Des variants du Covid à l’assaut du Luxembourg et des pays frontaliers
icon recherche
Santé

Des variants du Covid à l’assaut du Luxembourg et des pays frontaliers

C'est une source d'inquiétude pour les différents gouvernements. Les variants du coronavirus arrivent aux frontières. Quel est le constat ? 

Publié par Chrystelle Thevenot le 20/01/2021 | 4.214 vues

Trois variants font l’objet d’une surveillance accrue depuis leur identification.

Il s’agit du variant anglais du coronavirus appartenant à la lignée B1.1.7, du variant sud-africain (qui n’est pas issu de la même lignée que celui anglais mais il forme sa propre branche), appelée B.1.351 et enfin le variant brésilien appelé B.1.1.28.1 (ou P1).

Lire Le Luxembourg demande à la Belgique et l’Allemagne de garder les frontières ouvertes

Le point commun entre ces trois virus est qu’ils sont extrêmement plus contagieux que la Covid-19. Le plus répandu actuellement est le variant anglais.

Pourquoi tant de variants ?

L’épidémiologiste Antoine Flahault indique qu’en « réalité, le virus a muté des milliers de fois depuis Wuhan ». En effet, plus le virus se transmet, plus il mute.

Les cas au Luxembourg et les pays frontaliers

Au Luxembourg

Depuis l’apparition du premier cas, le 31 décembre 2020 au Luxembourg, le nombre total de variant britannique est porté à 12 cas.

En Allemagne

Au total, 35 cas de variant britannique ont été découverts en Bavière pour le moment.

En Belgique

Le centre de référence de la KU Leuven a détecté 91 cas d’infection due au variant britannique du coronavirus. 7 cas du variant sud-africain sont également confirmés.

En France

Dans son dernier point épidémiologique du 14 janvier 2021, l’agence de santé en France comptabilise 69 cas d’infections dont 66 cas du variant anglais et 3 cas du variant africain.

Toutes ces chiffres sont susceptibles d’évoluer dans les jours à venir.

Comment se protéger ?

Privilégier la distanciation et les gestes barrières

L’importance des gestes barrières et de la distanciation sociale restent les principaux moyens permettant de freiner la circulation du virus.

Quelle que soit sa version, le virus doit pouvoir être contrôlé grâce au port du masque, à l’usage du gel, la limitation des rassemblements…

Lire Un reconfinement au Luxembourg n’est pas “une hypothèse à exclure”

Est-ce que le vaccin est efficace ?

Pour le moment, il n’y a aucune donnée pour répondre à cette question mais, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, des analyses sont toujours en cours pour caractériser les antigènes spécifiques au nouveau variant. Pfizer-BioNTech teste déjà l’efficacité de son vaccin sur le nouveau variant.

De son côté, le chef du service virologie du CHU de Toulouse a rassuré, précisant que le vaccin Pfizer avait prouvé son efficacité contre le variant britannique : ” Donc pour l’instant, pour le variant britannique, il n’y a pas d’inquiétude particulière“.

Lire Covid-19 : les masques en tissu sont-ils désormais à éviter ?

Ailleurs sur le web