Enfin un collyre contre la presbytie !
logo site
icon recherche
Santé

Enfin un collyre contre la presbytie !

VUITY™ est un nouveau collyre qui permet aux personnes atteintes de presbytie de mieux voir et de se passer de lunettes. Est-ce la fin des lunettes ? Comment ça marche ?

Publié par EddyThaux le 30/12/2021 | 3.960 vues

presbytie
presbytie

VUITY™ vient d’être approuvé par la FDA (Food and Drug Administration). Développé par le laboratoire pharmaceutique américain Allergan,  le collyre compense la presbytie sans lunettes ou lentilles correctrices.

Comment ça fonctionne ?

Chaque matin, il suffit de mettre une goutte dans chaque œil, chaque jour. Il réduit la taille de la pupille. Il contracte certains muscles de l’œil pour aider à voir de près. La taille de la pupille se réduit. Les patients testés, ont gagné trois  lignes voire plus en lisant un tableau de vision de près, trois heures après l’administration des gouttes. De plus, les 750 patients testés n’ont pas perdu plus d’une ligne en vision de loin. Le collyre agit après 15 minutes pendant 6 à 10 heures.

Aucun effet indésirable grave n’a été observé. Allergan mentionne 5 % d’effets indésirables non graves, le plus souvent des maux de tête et des yeux rouges.

Le laboratoire précise que ces gouttes doivent être utilisées avec prudence lors de la conduite de nuit et la pratique d’activités dangereuses dans des conditions de faible luminosité.

Prebytie

Que contient ce collyre ?

Ce collyre, est formulé à base de pilocarpine (une substance déjà utilisée dans le traitement du glaucome) et utilise une technologie mise au point par Allergan pour s’adapter au pH du film lacrymal

Selon le porte-parole du laboratoire, l’efficacité du collyre est la meilleure chez les personnes âgées entre 40 et 50 ans.

Où est-il disponible ?

Il est désormais délivré sur ordonnance par un ophtalmologiste ou un optométriste aux États-Unis.  Il coûte environ 80 dollars pour un mois de traitement, soit un peu plus de 71 euros selon le cours du dollar.

*FDA est l’abréviation de Food and Drug Administration, service du gouvernement américain responsable de la pharmacovigilance, c’est-à-dire des études, du contrôle et de la réglementation des médicaments avant leur commercialisation.

Lire : Autotests gratuits au Luxembourg, payants en France

Ailleurs sur le web