icon recherche
Santé

[Fausse alerte] : Les chenilles processionnaires rappliquent au Grand-Duché

Il semblerait que les chenilles repérées mardi à Leudelange ne soient en fait pas des chenilles urticantes. 

Publié par Romain S. le 15/05/2019 | 531 vues

L'an passé déjà, le gouvernement luxembourgeois avait alerté contre la présence de chenilles urticantes.

Une année n’est pas coutume, la chenille processionnaire s’est bien installé dans les environs. A Guénange, elles ont provoqué la psychose dès le printemps 2018.

A tel point que la commune a dû prendre des mesures plus « drastiques » cette année pour s’en prémunir. Un dispositif inédit, par drones, a effet été déployé sur les chênes en lisière de forêt au début du mois.

Lire : Chenilles processionnaires : Guénange lance un traitement expérimental inédit

Au Luxembourg, elles ont également investi les espaces boisés l’été dernier notamment dans le sud est du pays alors que leur présence avait été signalée il y a maintenant trois ans. Le gouvernement avait d’ailleurs élaboré un dépliant reprenant les mesures de protection.

Mardi, une espèce de chenilles a été repérée au Luxembourg, le long de la piste cyclable à Leudelange, relatait RTL. Alors qu’il était d’abord question de chenilles processionnaires du chêne, l’asbl “natur&ëmwelt” a confirmé à RTL qu’il s’agissait vraisemblablement de “bombyx à livrée”, qui elles sont inoffensives.

Lire : Les chenilles démangent les frontaliers

Lire : Comment agir sur la prolifération des chenilles processionnaires ?

Ailleurs sur le web