icon recherche
Santé

Le Grand-Duché alerte contre la chenille processionnaire

Dans un communiqué daté de mercredi, le ministère de la Santé appelle, à son tour, la population à prendre garde contre les chenilles processionnaires.

Publié par Romain S. le 07/06/2018 | 7.202 vues

Elles ont été aperçues également du côté d’Arlon en Belgique.
Elles ont été aperçues également du côté d’Arlon en Belgique.

Elles prolifèrent particulièrement en Moselle, dans les forêts de chênes, à l’instar de celle jouxtant Bertrange, Bousse et Guénange.

Elles ont été aperçues également du côté d’Arlon en Belgique. C’était à se demander pourquoi ou plutôt quand elles s’installeraient dans les feuillages du Grand-Duché. Eh bien, il s’avère qu’elles ont bien investi le Luxembourg, plus particulièrement dans le sud-est.

Leur présence avait d’ailleurs été signalée il y a deux ans tandis que le ministère de la Santé avait élaboré, l’année dernière, un dépliant, en français et en allemand, listant les mesures de protection.

{{IMU[6547284][300][250]}}

Le gouvernement luxembourgeois, par l’intermédiaire du ministère de la Santé et de l’Administration de la nature, a publié un communiqué, mercredi, sur son site, dans lequel il avertit la population contre la dangerosité des bestioles.

La forte humidité qui prévaut ces jours-ci n’arrangent en rien les choses. On ne va pas refaire le topo sur le nuisible mais il convient de se prémunir pour éviter les complications sur la santé humaine et celles des animaux de compagnies.

Le Grand-Duché a, par ailleurs, missionné une entreprise chargée de brûler les arbres infestés.

A relire : Comment agir sur la prolifération des chenilles processionnaires

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web