Le “passeport sanitaire européen” pourrait entrer en vigueur dès le mois de juin
icon recherche
Santé

Le “passeport sanitaire européen” pourrait entrer en vigueur dès le mois de juin

L'Union Européenne travaille sur un projet de passeport sanitaire afin de faciliter les voyages. Ce mercredi 17 mars 2021, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, devrait faire une proposition. Comment se présenterait-il ?

Publié par Chrystelle Thevenot le 16/03/2021 | 3.262 vues

Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur a précisé que ce passeport sanitaire serait disponible sous forme électronique ou papier.

Ce document va permettre d’indiquer si une personne a été vaccinée contre le Covid-19 (avec un vaccin approuvé par l’Agence européenne des médicaments), si elle a été guérie récemment de la maladie, et donc immunisée, ou enfin si elle a reçu un test négatif lui permettant de voyager en toute sécurité.

Il sera doté d’un code QR. Ce passeport sanitaire est gratuit et sera rédigé dans la langue de chaque pays et traduit en anglais. Il “sera valable dans tous les pays de l’Union européenne“, a informé Thierry Breton.

Les autorités espèrent que ce certificat sortira “avant le mois de juin”.

Quelles sont les oppositions à ce passeport ?

Le premier est celui de la confidentialité des données et donc de la préservation du secret médical.

Ces passeports santé peuvent aussi générer des inégalités entre les populations et les Etats-membres en fonction de l’avancée des campagnes vaccinales, ou être perçus comme un moyen d’imposer la vaccination.

Votre avis nous intéresse 

 

Lire Un an après : quel bilan de l’épidémie au Luxembourg et dans les pays frontaliers

Ailleurs sur le web