icon recherche
Santé

Les algues bleues infestent la Moselle

Comme durant l'été 2018, les algues bleues prolifèrent en différents endroits de la Moselle. La Direction de la santé appelle à la prudence.

Publié par Romain S. le 16/08/2019 | 1.175 vues

Il est recommandé d'éviter les zones où prolifèrent les algues bleues.

Soyez vigilant aux abords de la Moselle. La Direction de la santé a lancé, comme l’année dernière, un avis d’alerte aux cyanobactéries, plus connues sous l’appellation « d’algues bleues ».

Celles-ci sont naturellement présentes dans ces eaux mais se développent, sous certaines conditions, de façon excessive. Ces accumulations apparaissent sous forme de tapis colorés (bleu-verdâtre ou couleur purée de pois) en différents endroits de la Moselle.

La cause de la prolifération des cyanobactéries demeurent inconnue mais coïncide avec les températures d’eau élevées.

En grande quantité, elles peuvent produire des toxines possiblement à risque pour l’homme et les animaux : irritations de la peau, meaux de tête, gastro-entérite, crampes, paralysies, atteinte du foie font partie des symptômes.

En outre, il est fortement recommandé d’éviter le contact avec l’eau infestée via la nage, les sports nautiques ou les poissons pêchés dans cette zone.

Lire : Chenilles processionnaires : le Luxembourg attend les conclusions sur l’utilisation de biocides

Ailleurs sur le web