Les frontaliers ne seront pas vaccinés au Luxembourg
icon recherche
Santé

Les frontaliers ne seront pas vaccinés au Luxembourg

C'est un peu la douche froide pour les 200 000 frontaliers belges, allemands et français. Les vaccins au Luxembourg sont réservés aux résidents en priorité. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 05/02/2021 | 15.564 vues
comments6 commentaires

Visite du centre de vaccination au Hall Victor Hugo au Limpertsberg
Visite du centre de vaccination au Hall Victor Hugo au Limpertsberg

La ministre de la Santé Paulette Lenert au Luxembourg a précisé que les frontaliers ne seraient pas vaccinés au Luxembourg, hormis quelques exceptions.

Mercredi 3 février 2021, lors d’une séance de questions-réponses avec le directeur de la santé Jean-Claude Schmit, la ministre a expliqué que seuls les résidents auraient accès à un vaccin.

“Dans la première phase, nous avons inclus les frontaliers du secteur de la santé “ a mentionné la ministre, Mais l’attribution des commandes de l’Union européenne sont calculées en fonction du nombre de résidents. Chaque pays reçoit donc un certain nombre de doses pour couvrir sa population. En principe, les frontaliers ne devraient donc pas être vaccinés ici au Luxembourg, à quelques exceptions près.”

Des frontaliers ont été invités à recevoir leurs deux doses des vaccins Pfizer/BioNTech ou Moderna afin de former un “cordon sanitaire” entre les patients malades et le reste de la population. Ils travaillaient dans le monde de la santé.

Les 200 000 travailleurs frontaliers employés au Grand-Duché devront donc se référer à la stratégie et au calendrier de vaccination de leur pays de résidence.

Les résidents devront eux s’en tenir aux six étapes annoncées par le gouvernement.

Lire Campagne de vaccination : des postes sont à pourvoir au Luxembourg

Ailleurs sur le web

Pistache
1 messages
Il y'a 4 semaines

Quand et par qui sera vacciné le personnel paramédical frontalier travaillant comme employé dans un cabinet médical privé ?  Nos médecins spécialistes sont en grande partie vaccinés car travaillent aussi à l hôpital, nous pas. Nous sommes fortement exposés....Orthophoniste, audiologiste, .... Si le Luxembourg ne nous vaccine pas, comment la belgique va connaître notre profession ?  Je ne trouve aucune réponse. 

Il y'a 4 semaines

Honteux...bon ben c'est le Luxembourg 

tuggi70
152 messages
Il y'a 3 semaines

Posté par: Claude Jeangout Honteux...bon ben c'est le Luxembourg 
 

embêtant oui, honteux non.... comme la livraison des doses se fait par rapport au nombre de résidents, c'était malheureusement à prévoir. Ce n'est pas différent dans les autres pays. En F, an B ou en D il faut aussi être résident pour se faire vacciner.J'aurais bien aimé le faire au L aussi, mais bon,on attendra le créneau en F.
(PS je suis luxembourgeois, mais frontalier, donc concerné également)

tuggi70
152 messages
Il y'a 3 semaines

Posté par: Pistache Quand et par qui sera vacciné le personnel paramédical frontalier travaillant comme employé dans un cabinet médical privé ?  Nos médecins spécialistes sont en grande partie vaccinés car travaillent aussi à l hôpital, nous pas. Nous sommes fortement exposés....Orthophoniste, audiologiste, .... Si le Luxembourg ne nous vaccine pas, comment la belgique va connaître notre profession ?  Je ne trouve aucune réponse. 
 

éventuellement demander un certificat à l'employeur et le présenter en Belgique, ou contacter le centre d'appel covid au L pour savoir si vous rentrez dans le groupe des frontaliers qui peuvent se faire vacciner au L.

mamygourbi
1 messages
Il y'a 3 semaines

Posté par: Claude Jeangout Honteux...bon ben c'est le Luxembourg 
 

Cela me semble pourtant normal que chaque pays s'engage à prévoir les vaccins pour chacun de leurs ressortissants. Ce n'est pas au Luxembourg (ou autre pays frontaliers) à s'engager à choisir un vaccin et à en supporter le coût, sachant que les doses sont mesurées et qu'elles arrivent en  portions congrues dans chaque pays. 

LouSch
14 messages
Il y'a 2 semaines

Ca peut être compréhensif si on tient compte du nombre de vaccins autorisés par pays autorisé par l'UE et basé sur le nombre de résidents.
ca l'est moins si on tient compte qu'on est censé être couvert au même titre que tout luxembourgeois car on cotise de la même façon. Les frontaliers très proche de la frontière devraient être permis de le faire au Luxembourg pour plus de commodité; Les frontaliers globalement aussi s'ils parient qu'à terme la vaccination sera bien plus rapide au Luxembourg que dans les régions frontalières.
Au pire des cas, le gouvernement devrait leur laisser la possibilité en cas de stock non utilisé par exemple.