Où en est la variole du singe au Luxembourg ?
logo site
icon recherche
Santé

Où en est la variole du singe au Luxembourg ?

Un total de 8 238 cas de variole du singe a été signalé en Europe par les autorités sanitaires. Tour d'horizon du nombre de cas au Luxembourg et dans les pays voisins.

Publié par Rose-Hélène Simon le 20/07/2022 | 2.475 vues

Variole du singe
Variole du singe

Le 16 juin, le Luxembourg alertait sur le premier cas du variole du singe enregistré sur le territoire. Moins d’un mois plus tard, le 13 juillet, l’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC), organisme référent en matière de prévention des maladies, recensait 8 238 cas de variole du singe en Europe. À cette même date, huit cas de variole du singe ont été confirmés au Grand-Duché, ce qui représente une augmentation de deux cas depuis la semaine précédente. En revanche, aucune hospitalisation n’a été signalée jusqu’à présent dans le pays. Mais qu’en est-il chez nos voisins ?

Cas recensés en Allemagne, en Belgique et en France ?

Voici les derniers chiffres pour les pays frontaliers. En Allemagne, 2 033 cas ont été recensés au 19 juillet d’après le quotidien Spiegel s’appuyant sur les chiffres du Robert Koch-Institut. En Belgique, 225 cas étaient avérés d’après l’Institut national de santé Sciensano au 13 juillet. Quant à la France, le compteur affichait  912 contaminations le 13 juillet selon Santé Publique France.

Face à la hausse des cas, l’UE assure 54 530 vaccins de plus

Comme le rapportaient nos confrères de 20minutes.fr, la Commission européenne (CE) a annoncé lundi 18 juillet l’achat de 54 530 doses supplémentaires de vaccin contre la variole du singe. Ainsi, l’Allemagne a reçu 5 300 doses, la France 5 000 et la Belgique 3 040. La CE a par ailleurs précisé que les livraisons se poursuivront dans les mois à venir dans les États membres de l’Union européenne.

Pour rappel, la variole du singe se caractérise par des éruptions cutanées – qui peuvent apparaître sur les organes génitaux ou dans la bouche – et peut s’accompagner de poussées de fièvre, de maux de gorge ou de douleurs au niveau des ganglions lymphatiques.

Parmi les mesures de protection, il faut se laver les mains régulièrement avec du savon, éviter de partager le linge de lit et les serviettes avec des personnes infectées ou qui ont été en contact avec des personnes infectées, et se protéger en cas de contact sexuel.

Lire : Un premier cas de variole du singe confirmé au Luxembourg

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web