icon recherche
Santé

Régime minceur livré à la maison… Attention arnaque ?

Ce qu'on nous vendrait à la télévision serait des salades ? On vous laisse le bénéfice du doute. L'étude de 60 millions de consommateurs pourrait néanmoins rajouter une couche de scepticisme. 

Publié par Romain S. le 24/10/2018 | 1.590 vues

Une étude de 60 millions de consommateurs met en garde contre des programmes du genre « Comme j’aime ».

Pourtant, la publicité à la télé ne tarit pas d’éloges. Ce serait d’ailleurs étonnant, puisque c’est de la « pub ». Aucun souci : vous êtes livré(e) à domicile, et si vous ingurgitez tous ces plats préparés, ces barres de céréales, ces soupes réhydratées vous allez sacrément « décoller », c’est-à-dire perdre un nombre de kilos considérable…

C’est vrai que ça coûte bonbon ?

Oui. C’est le moins qu’on puisse dire : si vous souscrivez un bonnement de 6 mois, (ce qui n’est pas rien !), ça vous reviendra à 380 euros par mois ! Sachez que si vous en prenez pour moins longtemps, le tarif grimpe comme la petite bête… celle qui monte, qui monte… Pas mal non ? N’oubliez pas que certains clients se sont vu réclamer plus de 2800 euros… Si vous achetiez vous-même les produits – pour la plupart lyophilisés – qu’on vous expédie pour ce tarif vous feriez de très substantielles économies.

Oui, mais il y a quand même les 7 jours gratuits !

En fait, dès la souscription, on vous envoie un mois complet de régime. Admettons que vous vouliez vous contenter de ces 7 jours gratuits, il vous faudra renvoyer à vos frais les trois semaines de menus, soit environ 16kg (emballages compris) que vous n’avez pas demandés. Si vous consultez les tarifs de la poste, vous vous rendrez compte que ce n’est pas vraiment gratuit, surtout si vous vous méfiez un peu et que vous renvoyez le tout en recommandé…

Et ça marche ?

Honnêtement… Heu… Si vraiment vous n’avez pas une minute pour faire quelques courses, et si vous n’avez pas envie de calculer votre apport calorique, et si vous ne consommez que ce qu’on vous a envoyé, ça peut vous amener à maigrir vraiment beaucoup, voire vraiment beaucoup… trop.

Justement, sur le plan santé, c’est bien ?

Hélas, non ! Ce type de programme est même sans doute dangereux car il est très restrictif. Par exemple, 60 millions de consommateurs a calculé que le programme « Comme j’aime » ne dépasse pas les 820 kilocalories, alors que la publicité annonce un apport calorique total de 1200 kilocalories par jour ce qui, si c’était exact, ne correspondrait, pour une femme, qu’au maintien de son métabolisme de base. Même si vous ajoutez deux produits laitiers et quelques fruits et légumes, ça ne ferait pas le compte…

Bref, à vous de juger !

Quant à moi, je crois que je vais me réchauffer un filet de poulet au flan de courgettes.

Stanislas Kopinski

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web