Salaires : les infirmiers/ières français parmi les plus mal lotis
icon recherche
Santé

Salaires : les infirmiers/ières français parmi les plus mal lotis

La Journée internationale des infirmières est célébrée le 12 mai et permet de rendre hommage à cette profession dont le travail indispensable est particulièrement mis en valeur en cette période de crise sanitaire.

Publié par Chrystelle Thevenot le 12/05/2020 | 2.544 vues

Le personnel soignant (©Twitter Corentin Chaa)

Ils ont lutté sans relâche contre le coronavirus. Les infirmiers/ières ont mobilisé toutes leurs forces dans la bataille pour vaincre le virus, et dont le travail a été salué tous les soirs à 20 heures par de nombreux frontaliers et résidents à leurs fenêtres.

Pendant cette pandémie, de nombreuses personnes s’accordent à dire que ce sont eux, les héros.

Lire Un frontalier belge offre 50 repas au personnel soignant d’Arlon

La Journée internationale des infirmières est célébrée chaque année le 12 mai. L’occasion est donnée de revenir sur la rémunération des personnels soignants, un sujet vivement débattu l’année dernière en France, par exemple, durant le mouvement de grève des urgences publiques.

Mais où se situent exactement les infirmiers hospitaliers dans l’échelle des revenus ? Dans la plu­part des pays de l’OCDE, le salaire des infir­miers/ières à l’hôpital est au-dessus du salaire moyen de l’ensem­ble des tra­vailleurs.

Bien entendu, les salaires moyens cachent d’importantes disparités mais ils permettent d’établir des comparaisons. Un infirmier hospitalier français perçoit une rémunération inférieure de 6 % au salaire moyen, alors que les soignants espagnols et allemands gagnent respectivement 29 % et 13 % de plus que la moyenne nationale.

Au Luxembourg 

Selon les données du centre hospitalier du Luxembourg, un infirmier gagne 4 469 euros brut mensuel.

Lire Cécile, infirmière : « J’ai un salaire deux fois plus élevé qu’en France »

En France 

Un infirmier (fonctionnaire) gagne entre 1 616 euros bruts et 2 877 euros bruts par mois en France, soit un salaire médian de 2 247 euros bruts par mois.

En Allemagne 

En début de carrière, les infirmiers diplômés gagnent environ 2 500 euros brut mensuel.

En Belgique 

Dans le pays, on parle d’infirmiers gradués ou brevetés. Pour le premier, le montant de son salaire s’élèvera à près de 2 206 euros bruts mensuels. Pour le second, la rémunération est de 2 036 euros bruts par mois.

Lire A J+2 du déconfinement, le virus circule toujours au Luxembourg et chez nos voisins

Ailleurs sur le web