icon recherche
Santé

StopCovid : top départ pour l’application de suivi des cas de coronavirus

En France, l'application StopCovid est disponible à partir du 2 juin. Elle permet d'informer les personnes qui sont entrées en contact avec une personne positive au Covid-19. Comment ça marche ? Est-elle obligatoire ? Quelles informations personnelles sont utilisées ? 

Publié par Chrystelle Thévenot le 03/06/2020 | 1.840 vues
comments2 commentaires

Depuis le déconfinement, les pays redoutent une deuxième vague épidémique.

Parmi les solutions pour l’éviter : une application sur smartphone a été élaborée en France nommée StopCovid.

Elle est téléchargeable sur les smartphones à partir de l’App Store ou de Google Store. Elle est gratuite. Et son installation est volontaire.

Pourquoi StopCovid ?

Lorsque vous avez été testé positif, StopCovid permet de gagner de précieuses heures, pour alerter toutes les personnes utilisatrices, avec qui vous avez été à proximité.

Lorsque vous êtes assis à côté d’une personne dans les transports en commun ou que vous faites la queue dans une supérette, et que la personne avec qui vous avez été à proximité découvre ensuite qu’elle est malade, le seul moyen de vous prévenir est l’application StopCovid.

Comment ça marche ?

Une fois téléchargée, une icône (avec un drapeau tricolore) apparaît. Il faut l’autoriser à utiliser le Bluetooth du téléphone et accepter qu’elle envoie des notifications. Elle ne demande ni identifiant ni information personnelle.

À quoi cela sert ?

Grâce à cet outil, un utilisateur apprenant sa contamination pourra prévenir celles et ceux qu’il a croisés au cours des quinze jours précédents, afin qu’ils prennent leurs précautions.

Comment les prévenir ?

Tout est automatique. Si un utilisateur croise une ou plusieurs personnes – ayant téléchargé l’appli – à moins d’un mètre et pendant un quart d’heure, leurs téléphones vont s’échanger des identifiants Bluetooth.

Si un des utilisateurs tombe malade, il recevra de son médecin un QR code à scanner. Une fois l’opération réalisée, chaque personne croisée par ce malade – ayant téléchargé l’appli – recevra le message : « Risque d’exposition au virus », l’invitant à se faire dépister.

L’application fonctionne-t-elle aussi hors de France pour les français à l’étranger ?

L’interopérabilité avec les applications des autres pays européens est actuellement à l’étude et la France participe activement aux travaux conduits par la Commission européenne. Par ailleurs, les Français habitant en France et travaillant à l’étranger, pourront utiliser deux applications.

Est-ce que l’application consomme beaucoup de batterie ?

Il peut y avoir une consommation supérieure qui entraîne une recharge supplémentaire. Les développements techniques actuels permettent de limiter l’impact de ce problème.

Je suis sur Android et quand j’active le bluetooth, une notification me demande pour que StopCovid accède à la position de l’appareil : est-ce normal ?

Pour les téléphones fonctionnant sous Android, il n’est pas possible d’activer le bluetooth sans activer le positionnement. Néanmoins, l’application n’utilise à aucun moment cette fonctionnalité et ne fonctionne qu’avec le bluetooth.

Il est ainsi impossible pour StopCovid de géolocaliser les utilisateurs.

L’ensemble des données échangées et stockées dans l’application sont décrites dans la rubrique confidentialité de l’application. Dans une démarche de transparence et pour qu’il soit possible pour tous ceux qui le souhaitent de vérifier que StopCovid n’utilise à aucun moment la géolocalisation des personnes

Quelle est la différence avec les applications de tracking des déplacements ?

L’application utilise la capacité à identifier les téléphones à proximité à partir des technologies Bluetooth et non les déplacements des personnes.

Elle n’utilise à aucun moment la localisation des personnes, notamment par les données GPS des téléphones portables, à la différence du choix fait par d’autres pays.

Lire Luxembourg : 4 mois d’aides supplémentaires pour les entreprises en difficulté

0 vote utile

Ailleurs sur le web

sphox
40 messages
Il y'a 1 mois

2300 utilisateurs Android en 24h, quel grand succès. Ca fait cher l'utilisateur.

fanfan5457
416 messages
Il y'a 1 mois

Posté par: sphox 2300 utilisateurs Android en 24h, quel grand succès. Ca fait cher l'utilisateur.
 

Les gens sont tellement persuadés que cette application est là pour les fliquer et entraver leurs libertés que beaucoup vont la boycotter. De plus,  d'après certains avis, ce n'est pas compatible avec le blutooth de certains téléphones