icon recherche
Société

3 550 emplois supprimés chez PSA Peugeot Citroën.

Le groupe automobile PSA Peugeot Citroën, confronté à une forte baisse de ses ventes, a annoncé jeudi un plan de diminution de ses effectifs de 3.550 emplois en France par départs volontaires

Publié par CaptainListe le 19/11/2008 | Mis à jour le 27/12/2012 | 1.746 vues

Le groupe automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi un plan de diminution de ses effectifs de 3.550 emplois en France par départs volontaires. Il prévoit un plan de 2.700 départs volontaires pour les “salariés de structure“, c’est-à-dire les ouvriers professionnels, les employés, les techniciens, les agents de maîtrise, les cadres, selon un communiqué.

L’objectif de ce nouveau programme de départs volontaires est de “préserver la pérennité du groupe et la compétitivité des centres de production“, a déclaré un porte-parole du groupe.

Ces mesures interviennent dans le contexte de “crise financière et industrielle qui touche l’ensemble de l’économie et qui a entraîné une réduction violente des volumes, en particulier au troisième et quatrième trimestres 2008, sur les principaux marchés européens“.

Pour le moment, l’usine de Rennes, confrontée à la mévente des voitures de moyenne et haut de gamme, fera l’objet d’un programme spécifique de 850 départs volontaires ainsi que de 900 redéploiements vers d’autres sites du groupe, mais PSA souligne que “l‘avenir du site de Rennes n’est nullement en question“.
Pour ce qui concerne les autres usines de production, dont celle de Metz (environ 2 260 personnes) et Tremery (environ 4 100 personnes), aucune information supplémentaire n’a été transmise.

Un comité central d’entreprise a été convoqué en séance extraordinaire le 2 décembre pour examiner le projet de “redéploiement des emplois et des compétences“. AFP/AL

 

Ailleurs sur le web