Allemagne : l’économie s’effondre et l’épidémie progresse
icon recherche
Société

Allemagne : l’économie s’effondre et l’épidémie progresse

Hausse des cas de Covid-19 et baisse du PIB, le pays ne se relève pas de la crise sanitaire. La situation selon les autorités est préoccupante. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 31/07/2020 | 4.928 vues
comments2 commentaires

Les performances économiques en Allemagne ont nettement reculé au second trimestre, en raison de la crise due au Covid-19.

Le produit intérieur brut (PIB) a diminué de 10,1% par rapport au trimestre précédent, comme l’a indiqué, jeudi 30 juillet, l’Office fédéral de la statistique à Wiesbaden, selon une première estimation.

En revanche, le nombre de chômeurs n’a augmenté de juin à juillet qu’au rythme saisonnier habituel.

En juillet, 2,91 millions de personnes étaient sans emploi, soit 57 000 de plus qu’en juin et le nombre de personnes en chômage partiel a nettement diminué.

En mai, elles étaient encore 6,7 millions – le plus grand nombre jamais enregistré en République fédérale d’Allemagne.

Une évolution inquiétante des infections

Après une nouvelle hausse du nombre d’infections au Covid-19 en Allemagne, l’Institut Robert Koch (RKI) a appelé la population à respecter les règles de comportement.

Au cours des sept derniers jours, 3 773 nouvelles infections virales ont été enregistrées dans toute l’Allemagne.

Lothar Wieler, président de l’Institut Robert Koch (RKI) a souligné que l’évolution était très inquiétante. Le RKI est la principale autorité en matière de pandémie en Allemagne.

Il s’agit maintenant d’empêcher que le virus se propage à nouveau de manière rapide et incontrôlée. « Ce n’est qu’ensemble que nous y parviendrons, a déclaré Lothar Wieler, les gens sont devenus négligents. Il est à craindre qu’un renversement de tendance puisse se produire. On ne sait pas s’il s’agit du début d’une possible nouvelle vague – mais cela pourrait être le cas »

Entre-temps, l’Institut scientifique de la caisse d’assurance maladie AOK (Wido), l’Association allemande interdisciplinaire de soins intensifs et de médecine d’urgence (Divi) et l’université technique de Berlin ont publié les résultats d’une étude sur la mortalité en Allemagne des patients atteints de Covid-19.

Il en résulte qu’un bon cinquième des patients atteints de Covid-19 admis au printemps dans les hôpitaux allemands n’ont pas survécu. La mortalité a été particulièrement élevée, 53%, pour les patients ventilés.

Parmi les patients hospitalisés n’ayant pas été ventilés, 16 % sont décédés.

Lire Vols annulés : actions concertées européennes contre les abus des compagnies !

Ailleurs sur le web

Il y'a 2 mois

La France vient d'annoncer aussi cela, entendu sur RTL Radio.
Tandis qu'en Belgique, tout va bien, demain les soldes commencent mais ne descendrons pas beaucoup ...
ha ha ha tout va bien dans le meilleurs des mondes !

musicdingue1
12 messages
Il y'a 2 mois

Partout où on a décidé de ne pas trop confiner ou de déconfiner trop et trop vite , il y a recrudescence de la pandémie . Ceux qui n'ont pas respecté les règles , ainsi que ceux qui ont dirigé les mesures prises sont  responsables à part égale .