App MyGuichet.lu, portefeuille électronique… la digitalisation s’accélère au Luxembourg
logo site
icon recherche
Société

App MyGuichet.lu, portefeuille électronique… la digitalisation s’accélère au Luxembourg

Fort des bons résultats de l’eGovernment Benchmark 2022, le ministre de la Digitalisation a fait le point jeudi 11 août dernier sur l’avancée des projets en cours concernant les services publics numériques.

Publié par Aymeric Henniaux le 16/08/2022 | 2.062 vues
comments1 commentaire

Le Luxembourg est bon élève en matière de digitalisation.
Bientôt les notifications push sur MyGuichet.lu !

Marc Hansen est un ministre satisfait. Et pour cause, avec un score de 87 % et une enviable troisième place au classement de l’eGovernment Benchmark pour 2022, le Luxembourg n’est pas à la traîne en matière de digital. Des efforts que le gouvernement promet de poursuivre en 2023 même si, le ministre l’assure, « nous ne perdons pas de vue que nous digitalisons pour nos citoyens et non pour de bons scores ».

Plus de 400 projets de digitalisation en cours

D’une manière générale, l’enjeu de la digitalisation est avant tout de « rendre plus efficaces les différentes procédures administratives et d’accélérer le traitement des dossiers », comme le résume Marc Hansen. C’est dans cet esprit que plus de 400 projets sont actuellement en cours, toujours dans le but « d’augmenter l’efficience ».

Ces derniers sont menés auprès du Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE). Parmi eux, 70 portent notamment sur l’implémentation d’une gestion électronique de documents (GED) de nouvelle génération auprès des administrations. En résumé : une fois pleinement déployée, cette GED permettra de traiter des dossiers le plus efficacement possible ce qui, à terme, réduira leurs délais de traitement.

Lire Le Luxembourg « vers l’infini et au-delà »

Des avancées pour les citoyens

En parallèle des projets de digitalisation menés au sein des services publics des administrations, le gouvernement et le CTIE œuvrent également à étoffer la palette de services innovants proposée aux résidents et frontaliers.

L’exemple le plus parlant est sûrement le lancement, au premier trimestre 2023, du portefeuille électronique national (l’eWallet). Marc Hansen précise que celui-ci « pourra contenir des documents digitaux validés par l’État, tels que le permis de conduire ou la carte d’identité ». Consultables même hors-ligne, ces documents auront la même valeur que leur original « papier » et pourront donc par exemple être présentés lors d’un contrôle.

Par ailleurs, des nouveautés sont aussi attendues pour MyGuichet.lu avec, d’ici la fin de l’année 2022, la possibilité pour les utilisateurs de créer son propre espace grâce à l’application MyGuichet.lu (téléchargeable sur les plateformes).

Parmi les autres nouveautés au programme sur l’application : l’activation prochainement des notifications « push », ou encore une option bientôt accessible qui offrira la possibilité aux citoyens d’échanger avec une administration en visioconférence (s’épargnant ainsi un rendez-vous en présentiel).

Et avec une augmentation de 43 % entre 2019 et 2022 du budget du ministère de la Digitalisation et du Centre des technologies de l’information de l’État, nul doute que les efforts devraient aller encore plus loin…

Lire Allocation de vie chère, prime à l’énergie : pensez à les demander

Lire Le congé parental toujours plus populaire au Luxembourg

Ailleurs sur le web

enzyme73
5 messages
Il y'a 1 mois

Bonjour,
 
Est-ce qu'une carte Vitale luxembourgeoise est en projet ?
 
Cordialement,
 
Mikaël