Belgique : calendrier prévu des assouplissements
icon recherche
Société

Belgique : calendrier prévu des assouplissements

Alexander De Croo, Premier ministre belge a présenté vendredi 5 mars 2021 un calendrier d'assouplissement des restrictions anti-Covid : "Le seul vrai plan de sortie c'est la vaccination, ça sera l'élément de base". 

Publié par Chrystelle Thevenot le 08/03/2021 | 4.325 vues

Belgique mesures mars 2021
Les voyages non essentiels sont proscrits jusqu'au dimanche 18 avril - AFP

Nous sommes bien conscients de la nécessité de perspectives après cinq mois d’efforts soutenus”, a affirmé Alexander De Croo, Premier ministre belge. Mais “ce n’est pas un calendrier automatique, il faudra tenir compte des admissions hospitalières” liées à la pandémie, a-t-il ajouté.

Voyages non-essentiels 

Les voyages non-essentiels (hors urgences familiales et travailleurs frontaliers donc) à l’extérieur des frontières belges sont proscrits jusqu’au dimanche 18 avril. 

Une mauvaise nouvelle pour les professionnels du voyage et du tourisme en Belgique : “Les réservations du premier trimestre représentent normalement 36% des ventes annuelles, nous sommes cette année à 1%” réagit Anne-Sophie Snyers, secrétaire générale de l’Union professionnelle des agences de voyages (UPAV), citée par l’agence Belga.

Lire Luxembourg-Belgique : les accords pour le télétravail sont prolongés

Mais des assouplissements sont prévues, à condition que les premiers signes d’une troisième vague (apparus fin février 2021) continuent de s’éloigner.

Que faut-il retenir ?

  • A compter de ce lundi 8 mars 2021, les contacts dits sociaux autorisés pour chacun en extérieur pourront aller jusqu’à 10 personnes, au lieu de quatre jusqu’à présent. Et jusqu’à 50 personnes pourront assister à des funérailles.
  • Dès avril, les Belges verront revenir “les premières possibilités d’assister à des spectacles culturels” en extérieur, en respectant les gestes barrières.
  • En avril toujours, les camps de jeunesse et entraînements sportifs seront également autorisés en plein air, tandis que les marchés et les parcs d’attraction pourront de nouveau être fréquentés.
  • A partir de mai, les cafés et les restaurants devraient pouvoir rouvrir grâce à la multiplication des tests rapides

Lire Prolongation des restrictions au Luxembourg jusqu’au 2 avril

Ailleurs sur le web