Carburant, chômage, emploi, fiscalité : Xavier Bettel s’exprime…
icon recherche
Société

Carburant, chômage, emploi, fiscalité : Xavier Bettel s’exprime…

Le gouvernement a annoncé de nouvelles décisions. Lors de son allocution, mardi 13 octobre, le Premier ministre Xavier Bettel a dressé un bilan de la situation au Luxembourg et présenté les changements à venir. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 14/10/2020 | 7.448 vues

Xavier Bettel, Premier ministre du Luxembourg.

Hausse du carburant

Augmentation de l’essence. Xavier Bettel a annoncé que les prix du diesel et de l’essence allaient augmenter d’environ cinq centimes en 2021 : « Le but n’est pas de gonfler les recettes de l’État, ni de créer une nouvelle taxe. Il s’agit d’envoyer un message clair sur les ambitions climatiques du Luxembourg ».

Les différents points abordés par le Premier ministre

  • Chômage partiel. 14 810 entreprises ont eu recours au chômage partiel. 375 196 salaires ont été ainsi assurés et très rapidement 807 millions d’euros ont été payés : « Le gouvernement a veillé à ce qu’aucun des salariés en chômage partiel ne tombe en dessous du seuil du salaire minimum. C’était un signe clair de solidarité nationale avec les personnes financièrement faibles de notre société ».
  • Des bons offerts aux résidents et aux frontaliers. Plus de 60 000 bons ont été échangés dans des hôtels et des campings au Luxembourg. Soit plus de 60 000 personnes qui ont bénéficié de l’offre locale : « et qui ont ainsi aidé les entreprises du secteur à survivre cette période difficile ».
  • Le travail à temps partiel. Il sera poursuivi au-delà du 31 décembre 2020, principalement pour les entreprises des secteurs vulnérables, mais aussi pour d’autres entreprises qui ont connu des difficultés en raison de la pandémie : « Chaque personne que nous pouvons ainsi sauver du chômage coûtera moins cher à l’État à long terme ».
  • De nombreuses aides supplémentaires. Le crédit d’impôt sera augmenté de 96 euros pour les salariés, les indépendants et les retraités. Et l’allocation de vie chère sera revalorisée de 10%.
  • Création de poste d’enseignants. Dans la fonction publique, le gouvernement a promis la création d’environ 1 000 postes. L’éducation est notamment ciblée : « afin d’éviter une pénurie d’enseignants ».
  • Taux de chômage. Il est de 6,4% en août au Luxembourg. Il est de 7,5% en France, 4,4% en Allemagne et 5,1 % en Belgique.
  • Accès aux logements pour les résidents. Le budget du ministère sera augmenté de 11% en 2021. Le fonds spécial pour le logement sera lui doté de 150 millions d’euros. Le gouvernement ne développera pas de réforme fiscale générale en 2021. Cependant, le Premier ministre a confirmé que les revenus directs et indirects de l’immobilier seront taxés à hauteur de 20% en 2021.
  • Classement de l’attractivité de la place économique luxembourgeoise : « Nous avons gagné 6 positions dans le Global Financial Centres Index, et nous sommes maintenant classés 12e au niveau mondial. Nous avons dépassé Paris et Francfort et nous sommes désormais le numéro 1 dans l’UE. C’est le résultat de l’expertise et de l’efficacité de notre centre financier, qui est internationalement reconnu et apprécié ». Plus que 50 000 personnes travaillent dans le secteur financier.
  • Incitations fiscales et financières pour soutenir la transition vers des technologies plus écologiques. Cette contribution s’élèvera à 20 euros par tonne de CO2 en 2021, puis à 25 euros en 2022 et à 30 euros en 2023 : « Concrètement, cela veut dire une hausse de 5 cents sur les droits d’accise sur le diesel et l’essence pour l’année 2021 Il ne s’agit pas de créer de nouvelles recettes avec cette mesure. Il ne s’agit pas non plus d’une nouvelle taxe d’impôt, mais d’un système négocié et accordé au niveau européen ».

Vélo, train et autoroute

Le Premier ministre a confirmé la création de 285 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires.

De nouvelles rames de trains vont être commandées et ajoutées au parc actuel d’ici 2024 et le réseau du tram sera étendu vers Merl et Cessange.

Le chantier de l’autoroute A3. Elle passera, comme prévu, à 2×3 voies entre la Croix de Gasperich et la frontière.

Lire Covid-19 : est-ce que mon employeur est responsable de ma santé et sécurité ?

Ailleurs sur le web