icon recherche
Société

Prix des carburants : le Luxembourg, l’un des pays les plus compétitifs de l’UE

Ce n’est pas seulement pour les locaux et les frontaliers que les tarifs pratiqués par le Grand-Duché sur les carburants sont intéressants. A l’échelle européenne, il fait partie des vendeurs les moins excessifs.

Publié par Romain S. le 13/11/2018 | 1.721 vues

La France fait partie des pays d'Europe où les carburants sont les plus chers.

On y arrive à ce 17 novembre, jour où les « gilets jaunes » prévoient une mobilisation nationale contre la hausse annoncée des prix des carburants en France. Ces derniers temps, en vue du « rattrapage fiscal » orchestré depuis plusieurs années par le gouvernement, il n’est même plus surprenant de voir le diesel se vendre à un prix plus élevé que l’essence.

Pour les automobilistes en général mais surtout les gros rouleurs, parmi lesquels ceux qui n’ont d’autres choix que d’utiliser quotidiennement leur véhicule, le budget carburant sera de plus en plus lourd.

D’après les derniers chiffres de la Commission européenne, l’Hexagone fait partie des pays de l’UE où les carburants routiers sont les plus chers.

A lire aussi: France : le diesel plus cher que l’essence dans une station sur cinq

Le gasoil plus cher en Belgique qu’en France

Dans le dernier bulletin comparatif daté du 5 novembre dernier, l’on constate que la France est le 7ème pays du l’Union où le SP 95 est le plus coûteux. Vendu à 1,535 €/l en moyenne, il était notamment devancé par le Portugal, l’Italie, le Danemark, la Grèce ou encore l’Allemagne (1,555 €/l).

En comparaison, il était commercialisé à 1,453 €/l en moyenne au Plat pays et à 1,219 €/l au Grand-Duché (1,202 €/l depuis). Ce dernier est d’ailleurs, après la Bulgarie, la Roumanie et la Pologne, l’Etat qui propose les tarifs les moins hauts. Il est même le moins coûteux de tous en ce qui concerne le diesel (1,169 €/l au moment de l’étude et même 1,162 €/l depuis).

Une nette différence avec le 1,514 €/l en moyenne pratiqués en France fin octobre et encore plus avec le 1,573 €/l belge. L’Allemagne est plus concurrentiel concernant le gasoil puisque le litre s’acquérait alors pour 1, 438 €.

Lire aussi : Les carburants vendus à prix coûtant dans des supermarchés en France

Infographie: Prix des carburants: une comparaison européenne | Statista

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article 2 commentaires plus bas

Ailleurs sur le web

Leonard A.
3 messages
Il y'a 2 mois

Le fait que  le Luxembourg soit performant, resulte du fait qu'il a choisi l'opitimisation fiscale, comme politique principale du pays,  pour pouvoir syphonner l'argent de ses voisins, !
Ainsi, selon la STAtEC, il a perçu en 2016, plus d'un milliard de taxes sur les carburants, bien qu'ils soient peu taxer et que le pays n'a que 600 000 habitants! 
Si l'on raporterait ces taxes aux nombre d'hahitants de la France, (60 millions) elles devraient rapporter cent milliard € alors qu'avec un niveau de taxes, jugé trop élevé, la France n'en perçoit que 37 !
Cela veuxt dire que le Luxembourg, capte indûment (pour être poli) beaucoup d'argent dans les poches de ses voisins pour assurer son conforable train de vie, qui ne résulte pas de son travail!

Actarus_77
1190 messages
Il y'a 2 mois

Raisonnement Marxiste hautment discutable, un pays bien gérés à moins de frais de fonctionnement qui lui permettent de moins taxer ses citoyens et donc d'attirer une part de la consommation de ses voisins ! Là ou vous voyez une cause je vois une conséquences, c'est la mérites d'une politique économique, sociale et fiscale attractive et non répulsive comme chez certan de ses proches voisins qui ont voté les RTT, le RSA, la retraites à 60 ans ou autres bombes à retardement... Oui le taux finit pas manger l'assiette, ce n'est pas nouveau mais c'est la conséquences d'un fiscalisme d'état déraisonnable dans un environnement concurentiel...