Coronavirus : les mesures au Luxembourg, France, Belgique et Allemagne
icon recherche
Société

Coronavirus : les mesures au Luxembourg, France, Belgique et Allemagne

Point sur la situation concernant l'évolution du Coronavirus au Luxembourg, en France, en Allemagne et en Belgique. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 20/03/2020 | 187.534 vues
comments1 commentaire

🛑 Les actualités du 20 mars 

Au Luxembourg

Fermeture des commerces : les principaux commerces du centre-ville seront fermés, les courses du City Shopping Bus seront annulées à partir du lundi, 23 mars et jusqu’à nouvel ordre.

40 grands chantiers ont été sécurisés et mis en arrêt : les activités nécessaires de maintenance, afin de garantir la sécurité des usagers de la route, pourront cependant avoir lieu dans les semaines à venir. Les services d’intervention de l’Administration des ponts et chaussées restent opérationnels.

✅  Téléconsultation : une plateforme est dédiée aux consultations lire notre article

Post Luxembourg ferme : elle a annoncé dans un communiqué de presse une nouvelle adaptation temporaire de son fonctionnement: “À partir du 21 mars 2020, tous les points de vente POST sont fermés le samedi jusqu’à nouvel avis.”

Bilan des infections : en 24h, le pays est passé de 335  à 618 cas confirmés. Le bilan a donc presque doublé (283 cas supplémentaires).
Appel aux dons : en pleine épidémie de coronavirus, la Croix-Rouge luxembourgeoise a lancé un appel aux dons de sang.

Un hôpital en plein air : Cargolux planifie de transporter un hôpital de campagne vers le Luxembourg. 200 lits dont 100 équipés d’appareils respiratoires seraient prévus au Grand-Duché.

Télétravail illimité pour les frontaliers français : lire notre article

Chômage partiel : le ministre du Travail, Dan Kersch a annoncé que 3200 demandes de chômage partiel avaient été introduites.

Congés pour raisons familiales : 15 000 demandes ont été introduites. Ces congés seront prolongés si les écoles ne rouvrent pas après les vacances de Pâques.

Plus de passeport et de visa : le bureau des passeports, visas et légalisations (BPVL) annonce suspendre avec effet immédiat l’émission de visas de courte durée (visas C) et l’émission de visas de longue durée (visas D) ainsi que l’émission de visas en représentation par d’autres pays.

En France

Confinement entre 2 et 4 semaines : on est actuellement au stade 3 de l’épidémie. Annoncé pour une période de 15 jours minimum, le confinement risque vraisemblablement de se poursuivre entre 2 et 4 semaine a annoncé Geneviève Chêne, directrice générale de l’agence sanitaire Santé publique France.

✅  Transports : les TGV ne circuleront plus à partir de samedi 21 mars.

✅  Dans le Grand Est : la situation s’aggrave dans le Grand Est : lire notre article

Bilan des infections : 10 995 cas sont confirmés, 4 461 sont hospitalisés, 1 122 graves sont en réanimation mais 5 500 sont à domicile guéries ou confinées parce qu’elles sont malades et 372 décès sont comptabilisés.

En Allemagne

Bilan des infections : 10 000 cas a été franchi.

Des chambres pour les frontaliers : près de 2 000 chambres d’hôtels ou logements de privés ont été mises à disposition après l’appel du gouvernement luxembourgeois pour héberger les soignants qui habitent au delà des frontières.

En Belgique

Bilan des infections : 1 795 infections ont été détectées en Belgique. Un total de 21 décès sont à déplorer,

🛑 Les actualités du 19 mars 

Au Luxembourg

Allocution de Xavier Bettel, Premier ministre : les nouvelles mesures mises en place, lire notre article 

Bilan des infections : 335 cas confirmés et 4 décès.

Aéroport fermé : le trafic aérien sera totalement à l’arrêt lundi 23 mars 2020 a indiqué le ministre de Mobilité et vice-Premier ministre François Bausch en ce qui concerne les passagers. Uniquement,  le fret pourra encore voyager par les airs. ” Le trafic a déjà été fortement réduit. Tout le trafic passager sera arrêté. Seules quelques compagnies comme British Airways ou KLM assurent encore quelques vols. Et Luxair est occupée à recenser et à rapatrier les Luxembourgeois “.

En France

✅ Bilan des infections : 9134 cas – dont 931 considérés comme graves – et 264 décès.

✅ Au 19 mars : 1169 personnes sont hospitalisées dans le Grand Est, dont 300 en réanimation. 32 nouveaux décès ont été enregistrés depuis mardi 17 mars, ce qui porte à 93 le nombre total de décès pour le Grand Est depuis le début de l’épidémie. Par ailleurs, 213 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme satisfaisant.

En Allemagne

Bilan des infections : 8604 cas de coronavirus et 23 morts.

En Belgique

Bilan des infections : 1486 cas confirmés de coronavirus et déplore 14 décès.

Adoptez les gestes barrières pour lutter contre le coronavirus 

  • Lavez-vous les mains très régulièrement
  • Toussez ou éternuez dans votre coude
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le
  • Portez un masque chirurgical jetable si vous êtes malade

Commun aux 3 pays frontaliers : les certificats de travail obligatoires

Lire Frontaliers : quelles sont les attestions dont j’ai besoin pour circuler ?

🛑 Les actualités du 18 mars 

Au Luxembourg

Etat de crise durant 3 mois : Lire notre article 

Arrêt des chantiers : Xavier Bettel a indiqué que les chantiers seront arrêtés arrêtés. Les entreprises ont jusqu’à vendredi 20 mars 2020 à 17h pour sécuriser les différents chantiers.

Amendes pour non-respect des règles : toute infraction aux règles décidées par le ministère de la Santé en cas de pandémie, est punissable d’une amende de 500 à 10 000 euros, mais aussi d’une peine d’emprisonnement pouvant aller d’un mois à deux ans.

En France

Bilan des infections : le nombre de cas y est désormais de 7 730 en France tandis que 27 nouveaux décès ont été déplorés en 24 heures, portant le total à 175.

En Allemagne

Bilans des infections : l’Institut Robert Koch recensait 13 décès pour un total de 6 012 malades. Ce qui représente un taux de mortalité de 0,2 %.

Fermeture des frontières (sauf pour les transfrontaliers) : L’Allemagne fermera ses frontières avec la France, la Suisse et l’Autriche.

En Belgique

Bilan des infections : 1 243 cas de coronavirus et 10 décès.

Confinement totale : la Belgique entre à son tour en confinement généralisé à partir de ce mercredi 18 mars 2020  et jusqu’au 5 avril.

Accord télétravail illimité : Lire notre article 

Durcissement des règles : dans les grandes surfaces, les entrées et la durée de présence des clients seront limitées. Les magasins de nuit devront fermer à 22h. Les transports en commun devront également assurer l’éloignement entre les passagers. Les voyages à l’étranger seront interdits s’ils sont jugés non indispensables.

🛑 Les actualités du 17 mars 

 

Au Luxembourg

Bilan des infections : Le Luxembourg compte désormais 94 cas confirmés.

Mise en place d’un certificat de circulation : pour faciliter l’entrée des travailleurs frontaliers au Luxembourg, le gouvernement luxembourgeois a délivré un certificat attestant la relation de travail avec le salarié.

Hébergement gratuit au personnel de santé : pour palier au manque de personnel du milieu de la santé, le Luxembourg a proposé d’héberger gratuitement, les frontaliers et leurs familles afin de les rapprocher de leur lieu de travail.

En France

✅ Interdiction de circuler à partir du 17 mars à 12h : les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour : se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ; faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ; se rendre auprès d’un professionnel de santé ; se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ; faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

✅ Mise en place d’un certificat de circulation : Lire notre article

En Allemagne

Mise en place d’un certificat de circulation : lire notre article

Le confinement obligatoire pour la population : fermeture de tous les commerces non essentiels, interdiction très stricte de tous les rassemblement, y compris dans les lieux de culte, fermeture des aires de jeux également. Les écoles sont déjà fermées.

Bilan des infections : le nombre de cas de contamination augmente très rapidement. Plus de 1000 cas ont été enregistrés en 24 heures. On a dépassé en Allemagne le nombre de 6 000 personnes infectées

En Belgique

Un bilan qui s’aggrave : 172 nouveaux cas sur 1 279 tests, 252 personnes à l’hôpital, un 5e décès

Les frontaliers belges peuvent pratiquer le télétravail : ils doivent normalement se tenir à la règle des 24 jours  : “Les autorités belges et luxembourgeoises estiment que la situation actuelle liée au coronavirus constitue un cas de force majeure, pour lequel aucun jour n’est à comptabiliser au titre de la règle des 24 jours”  précise le communiqué envoyé à la presse.

🛑 Les actualités du 16 mars 

 

Au Luxembourg

Le Luxembourg propose l’hébergement gratuit au personnel de santé. Pour palier au manque de personnel qui pourrait survenir en cas de blocage des pays voisins, dont sont issus la majorité des employés du secteur de la santé, le Luxembourg se dit prêt à héberger, gratuitement, les frontaliers et leurs familles afin de les rapprocher de leur lieu de travail.

✅ Fermeture des commerces : tous les lieux de sortie, les restaurants, les cafés, les bars, les discothèques et les cinémas fermeront leurs portes. Même chose pour les commerces non-indispensables et les entreprises qui accueillent du public.

✅ Bilan des infections : 81 cas sont répertoriés au Luxembourg, obligeant les autorités à protéger les personnes les plus vulnérables. Une hotline a été mise en place pour permettre aux citoyens de s’informer: 8002 8080.

✅ Ce qui reste ouvert : les magasins d’alimentation, les drogueries, les pompes à essence, les pharmacies ou encore les commerces qui vendent des produits d’hygiène. Dans le secteur de l’Horesca (Fédération Nationale des Hôteliers Restaurateurs et Cafetiers), les cuisines pourront rester ouvertes pour la vente à emporter ou encore la livraison.

✅ Limitation des déplacements : la circulation sur la voie publique est limitée à l’achat de denrées alimentaires, de produits pharmaceutiques et de produits de première nécessité, au déplacement vers les structures de santé, au déplacement vers le lieu de travail pour l’exercice de l’activité professionnelle ou commerciale, à l’assistance et soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes dépendantes, aux personnes handicapées ou aux personnes particulièrement vulnérables, au déplacement vers les institutions financières et d’assurance en cas d’urgence et ceux liés à un cas de force majeure ou d’une situation de nécessité. Les activités de loisirs (promenade, jogging, aires de jeux,…), sont autorisées, sous condition de respecter «une distance interpersonnelle» de deux mètres.

✅ Pratique de la téléconsultation : les médecins sont dès lors encouragés à utiliser les modalités de téléconsultation (téléphone, applications appel vidéo, …). Pour les demandes en relation avec des situations cliniques simples de patients connus, il sera possible d’émettre un certificat d’incapacité de travail ou encore adresser une prescription médicale.

En France

La France est désormais passé au stade 3 de l’épidémie. 

✅ Fermeture des établissements dits non indispensables : les restaurants, bars et cinémas, commerces non essentiels, équipements sportifs, piscines et autres lieux de vie doivent fermer jusqu’à nouvel ordre.

Bilan de la situation : 127 morts et 5423 cas en France. Un bilan que tous les médecins s’accordent à dire sous-estimé, tous les patients n’étant plus testés.

Contrôles aux frontières : la France a annoncé après la décision allemande qu’elle allait « limiter les traversées de la frontière au strict nécessaire, en laissant passer les personnes transfrontalières et le transport de marchandises. »

En Allemagne

Fermeture partielle des frontières : l’Allemagne ferme partiellement ses frontières avec la France, la Suisse et l’Autriche. Les travailleurs frontaliers ne sont pas concernés, pas plus que le transport de marchandises.

Bilan des infections : 5813 cas dont 12 décès. L’Allemagne est le 6e foyer de contagion.

Lire Grenze zu: Bescheinigung für Grenzgänger gibt es hier als Download

Mise en place d’un certificat : ce certificat sert de preuve de la nécessité de franchir la frontière entre l’Allemagne et le Luxembourg dans le cadre de la COVID19 et doit être présenté aux postes frontières si nécessaire. Formulaire 

En Belgique

Bilan des infections : 172 nouveaux cas sur 1279 tests, 252 personnes à l’hôpital, un 5e décès.

🛑 Les actualités du 12 au 15 mars 

 

Au Luxembourg

✅ Les dernières mesures (12 mars 2020 – 20h) : le Luxembourg fermera ses écoles pour deux semaines. Xavier Bettel a annoncé la fermeture des écoles fondamentales et secondaires dès lundi 16 mars pour deux semaines. Les crèches et les structures d’accueil vont fermer également. Les parents bénéficieront de congés pour enfants malades.

Lire 35 jours de congé pour son enfant malade

✅ Congé pour des raisons familiales : un formulaire sera mis à disposition sur le site de la CNS. Il devra être rempli et envoyé à votre employeur ainsi qu’à la CNS. Il ne faudra donc pas passer par la case médecin. S’il vous manque des jours, votre dossier sera étudié.

✅ Télétravail pour les frontaliers : jeudi 12 mars, le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, a annoncé que des négociations étaient en cours depuis plusieurs jours avec les pays voisins afin de trouver une solution en ce qui concerne la fiscalité et la sécurité sociale pour que les frontaliers puissent étendre le nombre de jours de télétravail.

Pas de fermeture de frontières : Xavier Bettel, Premier ministre ne fermera pas les frontières :  “70% des personnes qui travaillent dans le secteur médical au Luxembourg sont des frontaliers. Donc les personnes qui pensent que c’est une bonne idée de fermer les frontières, doivent savoir qu’on devra également fermer les hôpitaux.”

✅ Dans les transports publics : Afin d’éviter un contact étroit prolongé avec le chauffeur, les deux premières rangées dans les bus seront supprimées pour les passagers.

✅ Des manifestations annulées : le Relais pour la vie, l’un des plus gros événements de l’année au Luxembourg, est annulé. De même que l’Expo-Sciences Luxembourg et le Springbreak à Luxexpo The Box (reporté au mois de juillet), ainsi que le Postlaf (reporté au printemps 2021). De nombreuses rencontres sportives sont également annulées ou reportées.

✅ Report des réunions pour certaines institutions : Par exemple, la Chambre des députés a pris des mesures pour protéger ses employés, visiteurs et députés. Toutes les réunions internationales et  les déplacements à l’étranger programmés d’ici le 3 avril sont annulés ou reportés. Les visites de groupes à la Chambre sont aussi annulées.

Rassemblements : le Premier ministre Xavier Bettel recommande d’annuler les événements à plus de 100 personnes en intérieur et 500 personnes à l’extérieur.

Plus de vols vers l’Italie : tous les vols Luxair vers Milan, Venise, Rome et Florence seront annulés jusqu’au 3 avril, a annoncé la compagnie.

La cité judiciaire ferme ses portes : le Parquet a annoncé que ses services d’accueil et d’information juridique y compris le service d’accueil « droit des femmes » seront  fermés à partir du 13 mars 2020 pour des consultations personnelles. Des consultations par mail et par téléphone restent évidemment possibles.

Fermeture d’institutions culturelles : le ministère de la Culture annonce la fermeture au public des institutions culturelles suivantes jusqu’au 31 mars et ce, jusqu’à nouvel ordre.

En France

✅ Allocution du Président de la République (12 mars à 20 h à la télévision) : Emmanuel Macron a rendu compte de son action de gestion de l’épidémie de Covid-19 préparant les Français à traverser cette crise sanitaire.

Dès lundi 16 mars 2020, les 62 000 établissements scolaires seront fermés soit 12 millions d’étudiants.

✅ Un coût de 242 millions d’euros pour l’État : 5117 entreprises avaient demandé à bénéficier du chômage partiel pour un total de 80 000 salariés et un coût de 242 millions d’euros.

✅ Plus de rassemblement de 100 personnes : un décret ministériel, daté du 9 mars 2020, interdit « tout rassemblement mettant en présence de manière simultanée plus de 100 personnes » pour réduire la circulation des personnes.

Plus d’interventions chirurgicales : déprogrammation immédiate des interventions chirurgicales non urgentes afin de libérer des lits en réanimation, en salles de réveil et du personnel qualifié, conformément au stade 2 du “plan blanc” des hôpitaux.

En Allemagne

✅ 1139 personnes infectées dans le pays : la Rhénanie-du-Nord-Westphalie demeure la plus touchée par l’épidémie : 484 cas y ont été répertoriés, sur un total de 1139 dans le pays, selon les chiffres publiés par l’institut de santé publique Robert-Koch, lundi 9 mars. 2 décès ont été enregistrés.

✅ Les transfrontaliers français doivent rester chez eux : le ministère de la Santé de Rhénanie-Palatinat a indiqué que 4300 frontaliers français de régions à risques doivent rester chez eux jusqu’à nouvel ordre. La ministre de la Santé Sabine Bätzing-Lichtenthäler (SPD) a indiqué que les frontaliers ne doivent pas se présenter au travail. Une mesure à effet immédiat. Les frontaliers du Grand Est sont particulièrement nombreux dans le sud de ce land voisin du Luxembourg et de la Lorraine.

✅ 2,4 milliards euros pour aider les entreprises : le gouvernement fédéral a approuvé une série de mesures destinées à soutenir les entreprises. Comme en 2009, lors de la crise financière, il facilite l’accès au chômage partiel et au crédit pour les entreprises ayant des problèmes de trésorerie. Il prévoit aussi 12,4 milliards d’euros supplémentaires d’investissement sur trois ans dans les transports, le numérique et le bâtiment. Des reports d’impôts pourraient aussi être annoncés.

✅ Renfort des contrôles aux frontières : la police allemande effectue des contrôles renforcés face à la crise du coronavirus.

✅ 170 000 frontaliers français travaillent en Allemagne : selon le quotidien allemand Bild, les employés des compagnies de chemin de fer doivent également signaler les cas suspects à la police. Plus de 170.000 frontaliers français quittent chaque matin leur pays pour aller travailler en Allemagne.

✅ Fermeture des écoles : la plupart des régions allemandes vont fermer leurs écoles dans les Länder concernés, à partir de lundi 16 mars.

En Belgique

✅ Pas de perte d’emploi (prévisions) : le gouverneur de la Banque nationale a mis en place un groupe économique et financier pour identifier les difficultés, les analyser mais aussi proposer des mesures au gouvernement. ” Le modèle économique de notre pays permet d’absorber l’impact de ce type de choc économique. Tout sera mis en œuvre pour faire en sorte que les personnes n’aient pas à perdre leur emploi.”

Les écoles fermées : les cours seront suspendus dès lundi 16 mars 2020 et jusqu’au 3 avril. Les établissements scolaires seront cependant invités à maintenir un service d’accueil des enfants. Les crèches, elles, peuvent rester ouvertes, a précisé la Première ministre.

Les magasins, restaurants et cafés fermées ce week-end : seuls les pharmacies, les magasins d’alimentation et d’alimentation pour animaux resteront ouverts.

Les activités récréatives, sportives, culturelles ou folkloriques annulées : qu’elles soient publiques ou privées et « peu importe leur taille », sont supprimées.

✅ Annulation des manifestations de plus de 1000 personnes : le gouverneur a décidé, en concertation avec les bourgmestres de Flandre occidentale, d’interdire tous les événements en intérieur accueillant plus d’un millier de participants.

✅ Une ville côtière touristique cesse toutes les activités : Knokke a pris une mesure “drastique” pour repousser le coronavirus: la municipalité côtière est déclarée en “lockdown” jusqu’au 30 avril.

Lire aussi

Covid-19 : les téléconsultations sont désormais remboursées en France
464 cas de Coronavirus confirmés dans le Grand Est
La crise du coronavirus fait bondir l’euro
Un frontalier français diagnostiqué positif au
Coronavirus : le bilan des cas et des décès à nos frontières
Coronavirus : comment fabriquer le gel aseptisant soi-même ?
Coronavirus : vos recours en cas de retard de livraison de vos produits
Coronavirus : comment l’entreprise doit protéger ses salariés ?

Ailleurs sur le web

LFR196
3 messages
Il y'a 6 mois

Il n'est pas exact de dire qu'il n'est pas possible de télétravailler plus de 29 jours
https://www.frontaliers-grandest.eu/fr/salaries/france-luxembourg/droit-du-travail/le-teletravail-au-luxembourg
Il est exact de dire que le Gouvernement souhaite que les télétravailleurs ne dépassent pas 29 jours afin d'éviter qu'ils versent leurs impôts en France (ce qui est souvent d'ailleurs plus avantageux pour le frontalier...).
Mais jusqu'à 25% du temps de travail annuel (soit 1 trimestre) il n'y a aucun problème pour les cotisations et prestations sociales qui relèvent toujours du régime luxembourgeois.
Vous devriez etre précis sur ce sujet qui concerne beaucoup de monde!