Covid-19 Luxembourg : des mesures en demi-teintes
icon recherche
Société

Covid-19 Luxembourg : des mesures en demi-teintes

Le Gouvernement se laisse quelques jours encore pour prendre des nouvelles mesures face au Covid-19 comme la fermeture des restaurants, bars, lieux sportifs...

Publié par EddyThaux le 17/11/2020 | 8.634 vues

Enfin, après 15 jours de silence, le premier ministre et la ministre de la santé s’expriment.

  • Le 23 octobre, Xavier Bettel annonçait le couvre-feu pour le Luxembourg, de 23h à 6h du matin, jusqu’au 30 novembre.
  • Le 26 octobre, Paulette Lenert, ministre de la santé précisait lors d’un nouvelle conférence de presse les mesures décidées trois jours plus tôt.
  • Enfin, le 29 octobre, la loi était votée à la chambre des députés concernant les mesures prises et valables jusqu’au 31 décembre 2020, pour lutter contre le Covid-19.
  • Rétrospectivement, les données de la pandémie de la semaine du 2 au 8 novembre étaient plutôt mitigées, avec plus de décès mais aussi plus de guérisons. Les valeurs du SARS-CoV-2 dans les eaux usées, étant encore très élevées.

Quelles sont les nouvelles mesures prises aujourd’hui ?

« Le Gouvernement suit l’évolution de la pandémie jour et nuit. La situation est stable mais reste à un niveau élevé », a commencé par expliquer le Premier ministre lors de la conférence de presse, suite au conseil extraordinaire du gouvernement de ce matin.

Nous constatons une certaine stabilité depuis le 21 octobre concernant les nouvelles contaminations“.

Entre 5 et 7% pour le nombre des tests positifs. Avant on était au-dessus de 6%. Il y a une légère diminution. Plus de 800 contaminations par jour, on en a un peu moins qu’avant, grâce aux mesures prises il y a trois semaines et de la prise de conscience de la population.

Au niveau européen nous sommes en tête mais le taux de positivité est moins élevé par rapport à eux.

Hospitalisation : 236 patients hospitalisés dont 48 en soins intensifs, soit 50% des capacités.

Il reste peu de marge pour assurer les soins normaux des autres patients. Moins de décès que la 1ère vague mais plus ces trois dernières semaines. Au niveau européen on est au milieu, plus qu’en Allemagne mais moins qu’en France et en Belgique.

Les temps d’attentes aux laboratoires ont été réduits.

Nouvelles mesures – Projet de loi, présenté à la Chambre des députés lundi prochain

“Nous attendons encore cette semaine pour analyser la situation avant de prendre de nouvelles restrictions”, a dit le Premier ministre.

C’est pour ça que le vote ne doit pas se dérouler tout de suite, mais que lundi prochain.

Si la tendance diminue, les restrictions ne seront pas nécessaires.

Pourquoi pas tout de suite ?

« Nous sommes dans une situation stable, pas de hausse exponentielle même si elle est très élevée » a dit Xavier Bettel.

« La vie au Luxembourg fonctionne même si nous n’avons pas eu de confinement », a-t-il ajouté.

Qui sera impacté – détail des mesures ?

Là où le masque n’est pas possible, il faudra limiter les contacts. Là où la distance des 2 mètres ne peut pas être respectée.

  • Les commerces du secteur de l’Horeca devront fermer. Il ne faut pas stigmatiser les restaurateurs et les cafetiers, mais les restaurants et les bars devront fermer.
  • Contacts sociaux privés réduits : 2 personnes au lieu de 4
  • Toutes les autres activités dans les clubs de sport seront limitées à  4 personnes maximum. Plus possible de pratiquer des sports en salle, sauf les sports d’élite.
  • Les activités culturelles devront fermées sauf dans les musées, bibliothèques, galeries où les gens ne sont pas statiques.

Mesures en applications jusqu’au 15 décembre.

La mesure du couvre-feu sera prolongée jusqu’au 15 décembre.

Pour les écoles, le ministre de l’éducation prendra des mesures mais sans vote jusqu’aux vacances de Noel.

Alternance des lycées et nouvelles mesures dans les cantines. Ce sera une décision ministérielle et non un vote à la Chambre.

Nous avons réussi à limiter une hausse mais ça ne suffit pas. Le palier actuel est trop élevé mais si on constate une diminution en fin de semaine, on n’aura pas besoin de ce texte.

En résumé :

Le texte qui limitera les contacts sociaux sera présenté aujourd’hui à la Chambre des députés, ensuite le Conseil d’Etat donnera son avis et ensuite le texte sera voté mais pas avant lundi 23 novembre.

Si la situation s’améliore, le texte pourra être amendé ou ne sera pas voté.

Video intégrale de la conférence de presse

 

A lire : Le confinement profite et pénalise à la fois le Luxembourg

Ailleurs sur le web