Covid-19 : un mois de décembre difficile pour l’Allemagne
icon recherche
Société

Covid-19 : un mois de décembre difficile pour l’Allemagne

A l'instar de la France qui déconfine partiellement, l'Allemagne, elle, donne un nouveau tour de vis. Jusque janvier 2021, certaines restrictions seront maintenues. 

Publié par Edouard Trèfle le 27/11/2020 | 2.597 vues

Un sommet de crise anti-Covid a réuni, mercredi, Angela Merkel et les ministres-présidents des Länder. Axel Heimken/dpa/AFP

L’Allemagne, frappée de plein fouet par cette deuxième vague de l’épidémie de coronavirus, a franchi ce vendredi 27 novembre 2020, le seuil du million de personnes testées positives au Covid-19.

Avec 1 006 394 cas déclarés (+22 806 en 24 heures) et 15 586 décès (+426), le pays a décidé de prolonger les restrictions jusque janvier 2021.

Fermeture des bars et des restaurants et des limitations de participants à des réunions privées, telles sont les mesures qui seront maintenues.

L’Etat-région de Rhénanie du Nord-Westphalie, le plus peuplé d’Allemagne, est en tête des Länder les plus touchés avec plus de 250 000 cas, devant la Bavière, avec près de 198 000 personnes infectées, et le Bade-Wurtemberg (près de 143 000).

A Berlin, près de 62 000 cas ont été recensés depuis le début de l’épidémie.

« Nous devons encore faire des efforts (…) le nombre d’infections quotidiennes se situe encore à un niveau beaucoup trop élevé », avait déclaré la chancelière Angela Merkel, mercredi 25 novembre 2020, à l’issue de plus de sept heures de discussions avec les dirigeants des 16 Etats régionaux allemands.

Lire Kritik an neuen Corona-Maßnahmen

Les principaux durcissements

Les rassemblements privés devront désormais se limiter à cinq personnes appartenant à deux foyers différents. Jusque-là, le seuil était fixé à dix personnes.

Autre nouvelle mesure : dans les magasins de plus de 800 m2, l’accès sera limité à un client pour 20 m2 de surface commerciale, et non plus pour 10 m2, comme c’était le cas.

Pour les fêtes de fin d’année, l’étau sera quelque peu desserré : du 23 décembre 2020 au 1er janvier 2021, dix personnes – sans compter les enfants de moins de 14 ans – seront autorisées à se rassembler en privé.

En revanche, les restaurants continueront de rester fermés, tout comme les cinémas, les théâtres, les musées et les salles de concerts.

Pour les voyages

Le 28 octobre 2020, la chancelière fédérale et les chefs des 16 länder allemands ont annoncé des mesures supplémentaires dans la lutte contre la pandémie de Covid 19.

Les offres d’hébergement en Allemagne ne seront plus disponibles à des fins touristiques mais devront répondre à une réelle nécessité.

Il est demandé aux citoyens de renoncer aux voyages privés et visites (y compris familiales) non indispensables ainsi qu’aux déplacements interrégionaux d’agrément.

Pour en savoir plus 

Lire Ce qui change dans les écoles au Luxembourg, dès lundi 30 novembre

Ailleurs sur le web