icon recherche
Société

Déconfinement : ce qui est autorisé en Belgique à partir du 1er juillet

La Première ministre et les ministres-présidents des entités fédérées ont confirmé une série de mesures qui entreront en vigueur mercredi 1er juillet. Qu'est-ce qui change ? 

Publié par Chrystelle Thévenot le 25/06/2020 | 1.793 vues

Sophie Wilmès, Première ministre belge. Crédit photo : Courrier international

La Première ministre, Sophie Wilmès, a annoncé les nouvelles mesures pour le 1er juillet.

Le port du masque ne sera pas obligatoire dans les magasins.

Ce qu’il faut retenir

  • les cinémas, piscines, théâtres, centres de bien-être, casinos, parcs d’attraction, centre de congrès rouvrent. Le port du masque est fortement conseillé. Les activités liées à la nuit et les événements de masse restent interdits,
  • il sera possible d’organiser des activités en présence de public avec une limite de capacité de maximum de 200 personnes en intérieur et de 400 personnes à l’extérieur,
  • élargissement de la bulle personnelle de dix à quinze personnes,
  • les courses dans les magasins peuvent se faire désormais avec les personnes de sa bulle sociale, et non plus seul,
  • pour la fête nationale du 21 juillet : elle associera des moments d’hommage, y compris aux victimes du Covid-19. Les métiers de la santé et de première ligne seront mis à l’honneur. Le défilé militaire et civil prendra une autre forme que de coutume. “L’absence de fête au parc n’empêchera pas la célébration”, note la Première ministre. Des prestations artistiques seront prévues dans différents lieux et retransmises en direct à la télévision.

En août, si les conditions sanitaires le permettent, les rassemblements passeront à 400 personnes à l’intérieur et 800 à l’extérieur.

Si tous les indicateurs sont au vert, Sophie Wilmès passera à une nouvelle étape de déconfinement dans les prochaines semaines.

Lire Réouverture des frontières : derniers conseils avant de réserver

0 vote utile

Ailleurs sur le web