Entreprises : les faillites au Luxembourg, en France, en Allemagne et en Belgique
icon recherche
Société

Entreprises : les faillites au Luxembourg, en France, en Allemagne et en Belgique

Avec la suppression progressive des aides fiscales, les faillites d'entreprises dans le monde devraient augmenter de 26 % en 2021. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 04/06/2021 | 2.132 vues

Faillites d'entreprise au Luxembourg et dans les pays frontaliers
Faillites d'entreprise au Luxembourg et dans les pays frontaliers

Avec la suppression progressive des aides fiscales, les faillites d’entreprises dans le monde devraient augmenter de 26 % en 2021.

De manière générale, les faillites d’entreprises ont continué à diminuer en 2020. Cela s’explique par les ajustements temporaires des lois sur l’insolvabilité et les mesures de soutien fiscal des gouvernements.

La crise sanitaire liée au Covid-19 laissait déjà augurer une dégradation majeure de la santé des entreprises en 2021.

Au Luxembourg

Dans le courant du mois d’avril 2021, les tribunaux luxembourgeois ont prononcé 76 faillites (avril 2020 : 8 faillites ; avril 2019 : 71 faillites). Il n’y a toujours pas d’augmentation significative du nombre de faillites, celui-ci étant similaire à celui d’avril 2019 (avril 2020 étant marqué par le premier confinement).

Lire Luxembourg : la fin du couvre-feu annonce le retour à une vie normale

En Belgique

En avril 2021, 466 entreprises au total ont été déclarées en faillite en Belgique.

Les faillites enregistrées en avril ont entraîné 882 pertes d’emploi : 488 emplois à temps plein, 197 à temps partiel et 197 employeurs salariés.

Les secteurs avec le plus grand nombre de faillites en avril : 173 faillites dans le transport et autres services, 108 dans la construction, 87 dans le commerce et 73 dans l’horeca.

Au niveau régional, on constate 277 faillites en Flandre, 120 en Wallonie et 69 à Bruxelles.

En France

La Banque de France a publié un nombre de défaillances d’entreprise en forte baisse sur le mois de mars 2021. L’établissement public précise évidemment que ces chiffres sont à relativiser, le versement des aides financières maintenant nombre d’entreprises en vie.

Selon une étude conduite avec des économistes du cabinet Asterès, les faillites augmenteront en 2021 de 2,3% à 12,1%. 250 000 emplois sont ainsi menacés.

En Allemagne

En 2020, 15 840 entreprises ont fait défaillance en Allemagne. Grâce au soutien public, il s’agit du plus bas niveau d’insolvabilité depuis 1993, et de la plus forte baisse (-15,5 % par rapport à 2019) depuis 1975. L’année 2021 a commencé comme s’est terminée l’année 2020, avec des chiffres de défaillances très bas.

A noter : Lors de l’interprétation de ces chiffres, il convient de tenir compte du fait qu’il existe un certain retard entre la cessation de l’activité économique et la déclaration de faillite par le tribunal de l’entreprise. Suite à cela, l’impact au niveau économique n’est visible dans les chiffres qu’après un certain délai.

Lire Des salaires attractifs au Luxembourg : vrai ou faux ?

Ailleurs sur le web