icon recherche
Société

« Frontaliers Grand Est » à la gare de Thionville

Une semaine durant, l’association va au-devant des frontaliers et délivre des conseils pour les usagers dans les gares de Thionville, Metz et Longwy.

Publié par Romain S. le 13/03/2018 | 3.279 vues

Les membres de l'association se déplaceront deux jours à Thionville (ce matin et vendredi) et à Longwy (mercredi et lundi 19 mars).
Les membres de l'association se déplaceront deux jours à Thionville (ce matin et vendredi) et à Longwy (mercredi et lundi 19 mars).

Ils étaient présents en gare de Metz lundi matin et soir pour entamer la distribution de prospectus à destination des usagers.

L’association « Frontaliers Grand Est », mise en place par la Région Grand Est, financé par la Commission européenne et dirigé par le conseiller régional Edouard Jacque, s’adresse aux travailleurs ou futurs travailleurs frontaliers.

Quel que soit le poste occupé ou envisagé (salariés, chefs d’entreprise, étudiants en recherche de stage, demandeurs d’emploi) ou le pays concerné (Luxembourg, Belgique, France), les cinq membres livrent des conseils juridiques gratuits notamment sur les questions inhérentes à la thématiques transfrontalières : à savoir la fiscalité, d’autant plus depuis la nouvelle réforme fiscale, la pension de retraite, la couverture maladie et tout ce qui touche au droit du travail.

A Thionville mardi et vendredi

Jusqu’au 19 mars, reconnaissables à leurs habits aux couleurs de l’association, les membres viennent au-devant du public dans les gares de Metz, Thionville et Longwy aux heures de pointes, entre 6h30 et 9h30 le matin et entre 17h30 et 20h30 le soir. Ils seront de nouveau présents à Metz ce jeudi. Ils se déplaceront deux jours à Thionville (ce matin et vendredi) et à Longwy (mercredi et lundi 19 mars).

Par ailleurs, un guide de renseignements sortira au cours de la période estivale. Tous les intéressés recevront un exemplaire gratuit en s’adressant à l’association directement sur son site.

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web