Inflation : les produits alimentaires sont toujours plus chers
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Une nouvelle baisse du diesel attendue ce week-end au Luxembourg
Société

Inflation : les produits alimentaires sont toujours plus chers

En seulement un an, les prix des produits alimentaires ont augmenté de plus de 8 % au Luxembourg. Une tendance qui concerne malheureusement l’ensemble des dépenses de notre quotidien.

Publié par Aymeric Henniaux le 07/09/2022
comments1 commentaire

Les produits alimentaires sont toujours plus chers.
Hormis les légumes frais, tous les produits alimentaires ont augmenté en août dernier.

Dans son dernier rapport, le Statec (l’institut national de la statistique et des études économiques du Luxembourg) indique que les prix à la consommation ont encore progressé de près d’1 % au mois d’août dernier. Sur l’année, la hausse frôle les 7 %.

Augmentation quasi générale pour les aliments et les boissons

Entre les mois de juillet et août 2022, les prix des produits alimentaires et ceux des boissons non alcoolisées ont pris précisément + 0,88 % (et + 8,02 % sur les douze derniers mois). Une hausse qui concerne presque toutes les catégories, à commencer par les graisses et huiles (+2,9 %), les fruits frais (+ 2,7 %), le fromage (+ 2,3 %) ou encore la viande (+ 0,6 %).

Du côté des boissons alcoolisées, l’augmentation est également significative puisque l’on relevait en août 2022 des prix supérieurs de 3,1 % par rapport à ceux constatés au mois de juillet précédent.

Seule baisse à noter : celle des prix des légumes frais, – 1,8 % sur le mois d’août dernier. Une baisse somme toute relative, « leurs prix restant toutefois supérieurs de 2,8 % comparés à août 2021 », nuance le Statec.

Lire Que retenir des annonces de Xavier Bettel sur l’énergie ?

Fin de soldes et vacances d’été : prix gonflés assurés

Sans surprise, la fin des soldes d’été et le retour par conséquent à leur prix normal des articles en promotion ont entraîné une envolée des prix de certains articles (toujours entre juillet et août 2022). L’exemple le plus parlant est sans doute la section relative à l’habillement et aux chaussures (+ 13,70 % d’un mois à l’autre).

Dans son rapport, l’institut de statistiques du Grand-Duché note en outre que « d’autres rubriques ont également été impactées par la fin des soldes comme l’ameublement ( +6,6 %), la bijouterie et l’horlogerie (+ 6,3 %) ainsi que les articles de ménage en textile (+ 5,3 %) ».

Qui dit été dit également vacances et, pour celles et ceux qui le peuvent, voyage(s). Comme c’est traditionnellement le cas tous les ans, la saison estivale s’est accompagnée d’une augmentation des prix des voyages à forfait (assez sensible cette année avec + 7,3 % entre juillet et août). Plus marquante encore, la hausse des tarifs pour le transport de personnes par air qui a, elle, bondi de 21,4 % en un mois !

Et s’il est à noter que certains coûts, comme ceux des produits pétroliers ou ceux des légumes frais donc, ont légèrement fléchi sur les trente derniers jours, la tendance sur un an reste largement à la hausse avec un taux d’inflation annuel qui se maintient à 6,8 %.

Lire Un nouvel index finalement déclenché en 2022 ?

Lire Allocation de vie chère, prime à l’énergie : pensez à les demander

Retrouvez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web

titipsi
189 messages
Il y'a 2 mois

Vous ne dites pas tout car le coût de la vie est bien plus élevé que ce que vous mentionnez.
J'ai vérifié 65 produits de consommation courante (alimentation et entretrien), ils sont en moyenne 19% plus chers au Luxembourg qu'en Belgique (alors que la TVA est à 17 au lieu de 21%) et ce pourcentage est sans doute plus important avec la France.
Les seuls produits plus chers en Be qu'au Lux sont les alcools, les ananas frais, la pâte Calvé cacahuete, les Vittel en 1.5L, et les champignons en boîte de 400g. Si vous ajoutez le spromotoions en Belgique, la différence Be-Lux atteint 25% !!