icon recherche
Société

La rave party a duré plus de 30 heures !

A Stockem, près d'Arlon des belges, français, hollandais allemands ont été évacués après 30 heures de fête. De la musique entendue à plusieurs kilomètres...

Publié par EddyThaux le 03/01/2020 | 1.651 vues

Mardi 31 décembre 2019, des raveurs  Belges, hollandais, français et allemands, avaient décidé de faire la fête dans un ancien entrepôt de la SNCB près d’Arlon à Stockem.

Plus de 30 heures pour fêter la nouvelle année. La fête a débuté mardi soir. Ils étaient entre 1.000 et 1.500 personnes.

La Police accueillie avec des cagoules et des barres de fer.

La police a voulu évacuer les raveurs dès le mardi soir. « Les policiers se sont faits caillassés une première fois par des personnes cagoulées avec des barres de fer » indique Mickael Collini lors de son interview à la RTBF.
Deux policiers ont été blessés.

Evacuation et saisie de la sono et de drogues 30 heures plus tard.

Jeudi 2 janvier, la Police Fédérale est enfin arrivée en renfort pour déloger les 150 fêtards encore présents.
La sono, du matériel de fête ont été saisis, mais aussi de la cocaïne, du LSD et du cannabis.
L’évacuation s’est faite dans le calme mais plus d’une trentaine de personnes ont été arrêtées pour trouble à l’ordre public. En effet, la musique s’entendait à des kilomètres à la ronde.

La police belge dénonce l’augmentation de ce genre de fêtes dans la Province du Luxembourg, mais aussi le manque d’effectifs pour y faire face.

Ailleurs sur le web