L’Allemagne craint-elle une deuxième vague ?
icon recherche
Société

L’Allemagne craint-elle une deuxième vague ?

L’inquiétude monte en Allemagne. Les autorités allemandes se sont alarmées ce jeudi 8 octobre d’une possible « deuxième vague » d’infections au Covid-19 dans le pays, avec un risque de « propagation incontrôlée ». 

Publié par Chrystelle Thévenot le 08/10/2020 | 964 vues

Fernsehturm de Berlin

Le nombre de nouveaux cas quotidiens confirmés de Covid-19 en Allemagne a dépassé, mercredi 7 octobre 2020, le seuil de 4 000 pour la première fois depuis début avril, selon les chiffres publiés par l’autorité sanitaire (RKI). Le record en 24 heures est de plus de 6 000 infections, il avait été atteint à la fin mars.

« Nous avons relativement bien passé l’été. Certains prétendent que cela montre que le virus n’est pas si dangereux après tout : c’est une erreur. Peu de gens sont morts parce que nous avons pris des mesures et nous les avons respectées », a indiqué, dans un tweet, le ministère de la Santé.

Circulation restreinte pour les vacances d’automne 

Cette hausse des contaminations intervient alors que les vacances d’automne doivent commencer. Le gouvernement d’Angela Merkel a appelé à limiter les voyages.

Les régions se sont également accordées sur des restrictions de voyages plus sévères, avec l’interdiction de séjour dans les hôtels ou les appartements touristiques pour des voyageurs en provenance de zones à risque nationales.

Couvre-feu à Berlin et Francfort

Dans la capitale allemande, la plupart des magasins ainsi que tous les restaurants et bars devront fermer de 23 heures à 6 heures du matin à partir de samedi 10 octobre 2020 et au moins jusqu’au 31 octobre 2020. 

Des exceptions sont prévues pour les pharmacies et les stations-service, mais ces dernières ne seront plus autorisées à vendre de l’alcool la nuit.

Désormais, entre 23 heures et 6 heures du matin, les rassemblements en extérieur ne devront pas excéder 5 personnes. En journée, cette jauge reste fixée pour le moment à 50.

Ces restrictions sont encore plus fortes pour les rassemblements en intérieur où, toute la journée, dix personnes au maximum pourront se retrouver au lieu des 25 prévues jusqu’ici depuis la semaine dernière.

Berlin et le centre financier Francfort ont mis en place un couvre-feu et une restriction des contacts sociaux.

Francfort

La ville de Francfort a décidé d’instaurer un couvre-feu pour au moins une semaine (du 9 au 16 octobre 2020, pour le moment) entre 22 heures et 6 heures du matin pour les restaurants. La consommation d’alcool dans les lieux publics sera interdite.

Lire Covid-19 : les décisions au Luxembourg, Allemagne, France et Belgique

Ailleurs sur le web