Le couvre-feu étendu à 38 départements en France
icon recherche
Société

Le couvre-feu étendu à 38 départements en France

Covid-19 : On passe de 20 millions de personnes concernées par le couvre-feu à 46 millions. Quels sont les départements impactés ? "La 2ème vague est là" a annoncé Jean Castex. La situation est grave en Europe et en France.

Publié par EddyThaux le 22/10/2020 | 2.621 vues

Après l’annonce d’Emmanuel Macron le 14 octobre d’un couvre-feu de 9 métropoles, d’instaurer un couvre-feu partiel en France, Jean Castex, premier ministre français, énonce les nouvelles mesures prises face au Covid-19.

Tous les départements en France sont au-dessus du seuil d’alerte

Le taux de positivité des tests s’établissait à 13,7% mercredi, avec 166 décès supplémentaires à déplorer. 1 754 personnes sont entrées à l’hôpital en 24h.

Alors que les indicateurs se dégradent de jour en jour et que 26.676 personnes supplémentaires ont été testées positives au Covid-19 entre mardi et mercredi selon Santé publique France, plus aucun département français ne se trouve en dessous du seuil d’alerte, fixé à 50 cas pour 100.000 habitants.

La situation du virus est actuellement de 251 pour 100 000 personnes. Le taux de reproduction est à 1,25, soit un doublement en 15 jours. Toutes les tranches d’âge sont touchées, de même que la quasi totalité du territoire.

Heures du couvre-feu et date d’instauration

Les bars et les restaurants et les lieux accueillant du public, devront fermer à 21h.

Les gens devront être chez eux de 21h à 6h du matin. A partir de ce vendredi 23 octobre à minuit, pour 6 semaines (soit jusqu’au 4 ou 5 novembre !)

A 21 heures, chacun devra être chez soi. Il faudra une attestation pour les exceptions.

Voir le site du gouvernement pour les exceptions.

54 départements et un territoire outre mer (Polynésie française), soit 46 millions de personnes concernées.

Les règles restent en vigueur pour tous les français, à savoir pas plus de 6 personnes sur la voie publique.

Le recours au télétravail est toujours encouragé.

Dans les administrations, au moins la moitié de la semaine les employés seront en télétravail, a ajouté Jean Castex.

Quels sont les départements concernés ?

La Meurthe-Et-Moselle est concernée !

Voici la liste des 54 départements concernés par le couvre-feu de façon plus nette : la Loire, le Rhône, le Nord, Paris, l’Isère, les Hauts-de-Seine, le Val-d’Oise, le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis, l’Essonne, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, les Yvelines, l’Hérault, la Seine-et-Marne, la Seine-Maritime, la Haute-Loire, l’Ain, la Savoie, l’Ardèche, la Saône-et-Loire, l’Aveyron, l’Ariège, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, les Pyrénées-Orientales, le Gard, le Vaucluse, le Puy-de-Dôme, les Hautes-Alpes, le Pas-de-Calais, la Drôme, l’Oise, la Haute-Savoie, le Jura, les Pyrénées-Atlantiques, la Haute-Corse, le Calvados, les Hautes-Pyrénées, la Corse-du-Sud, la Lozère, la Haute-Vienne, la Côte-d’Or, les Ardennes, le Var, l’Indre-et-Loire, l’Aube, le Loiret, le Maine-et-Loire, le Bas-Rhin, la Meurthe-et-Moselle, la Marne, les Alpes-Maritimes et l’Ille-et-Vilaine.

S’ajoute à cette liste la Polynésie française.

Contrôles de la police

Plus de 32 034 contrôles ont déjà été fait par les autorités et 4 777 personnes ont été verbalisées.

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros passible de 6 mois d’emprisonnement.

Un reconfinement possible ?

Interrogé sur cette possibilité, Gabriel Attal a déclaré jeudi : « tout est toujours regardé par principe » en rappelant que « toutes les mesures » prises par le gouvernement « visent à empêcher un reconfinement », aux conséquences catastrophiques sur le plan socio-économique.

Quels pays européens ont adopté un reconfinement ou un couvre-feu ?

De nombreux pays européens adoptent des mesures très restrictives pour bloquer la reprise de l’épidémie de Covid-19.

  • Belgique : tous les cafés et restaurants ont fermé pour un mois.

La Belgique pourrait reconfiner

  • Italie : la Lombardie impose un couvre-feu à partir de ce soir entre 23 et 5 heures pour 3 semaines. La Campanie suivra à partir de vendredi.
  • Irlande : depuis mercredi, toute la population est de nouveau confinée, et ce, pour six semaines. Les commerces non essentiels sont fermés, mais les écoles restent ouvertes.
  • Espagne : les autorités espagnoles ont imposé dans l’urgence de nouvelles restrictions, avec le bouclage partiel d’une dizaine de nouvelles villes, dont Saragosse, et de certaines régions.
  • Pays de Galles : à partir de vendredi, le pays sera confiné pour deux semaines.
  • République tchèque : le pays insataure à partir de jeudi un confinement partiel jusqu’au 3 novembre, avec des restrictions de déplacements et contacts, fermetures de tous les magasins et services non essentiels.

A lire : Le Luxembourg atteint des niveaux élevés d’infections au Covid-19

Ailleurs sur le web