Les Allemands vont payer leur gaz encore plus cher !
logo site
icon recherche
Société

Les Allemands vont payer leur gaz encore plus cher !

Dès octobre, les Allemands vont payer 500 euros de plus pour une famille moyenne. Un prélèvement supplémentaire sera imposé aux ménages et aux entreprises afin de répartir « solidairement » les surcoûts du gaz.

Publié par EddyThaux le 16/08/2022 | 1.109 vues

GAZ ALLEMAGNE
Photo : Steven

Depuis la guerre en Ukraine, le prix du gaz ne cesse d’augmenter. Le gouvernement va mettre en place de nouvelles mesures pour soulager les plus pauvres.

Le ministre allemand de l’Economie, Robert Habeck a confimé, le 14 août, un prélèvement supplémentaire pour les ménages et les entreprises allemandes, à partir du mois d’octobre.

Le Trading Hub Europe (THE), l’entreprise qui gère le réseau gazier pour les énergéticiens allemands, a calculé un prélèvement de 2,4 centimes par kilowattheure.

Cela signifie qu’une famille moyenne verra sa facture de gaz augmenter de 480 euros par an hors TVA. Le calcul a été fait pour une famille de quatre personnes, avec une consommation annuelle de 20 000 kilowattheures.

« Ce sera cher, il n’y a pas à tourner autour du pot », a reconnu le chancelier Olaf Scholz sur Twitter.

Es wird teurer – da gibt es kein drum herumreden. Die Energiepreise steigen weiter. Aber: Mit 30 Milliarden Euro entlasten wir die Bürgerinnen und Bürger bereits. Und wir schnüren ein weiteres Entlastungspaket. Wir lassen niemanden allein mit den höheren Kosten.

— Bundeskanzler Olaf Scholz (@Bundeskanzler) Twitter

Les ménages les plus modestes seront aidés (chauffage, impôts, allocations familiales)

Robert Habeck annonce des « d’allègements ciblés » pour les plus pauvres. Ainsi, le gouvernement prendra en charge une partie des frais de chauffage pour les ménages qui perçoivent le revenu minimum d’insertion, dans la limite d’un ensemble d’aides de 30 milliards.

Il a aussi demandé à la Commission européenne une dérogation aux règles européennes afin de pouvoir suspendre la TVA de 19 %. « L’Etat ne doit pas obtenir une augmentation de ses recettes en conséquence de cette répartition », a expliqué Robert Habeck.

Mais cela ne suffira pas à vivre correctement pour de nombreux ménages. C’est pourquoi, d’autres aides seront annoncées à l’automne. Déjà, le ministre des Finances Christian Lindner a proposé la semaine dernière, un allègement des impôts pour 48 millions d’Allemands, et une augmentation des allocations familiales, dans la limite de 10 milliards :

–       Un allègement de 115 euros pour un revenu imposable annuel de 20.000 euros, et 471 euros pour un revenu annuel de 60.000 euros, a calculé la presse allemande. En moyenne nationale, l’allègement tournerait autour de 192 euros par personne.

–       Les allocations familiales augmenteraient de 8 euros pour atteindre 227 euros par mois pour les trois premiers enfants et 250 euros pour le quatrième.

Poutine, responsable de cette augmentation

Ce prélèvement « est une conséquence de la guerre d’agression de Poutine contre l’Ukraine et de la pénurie d’énergie artificiellement provoquée par la Russie », a ajouté Robert Habeck.
Les importateurs de gaz ont dû conclure de nouveaux contrats pour remplacer le gaz qui n’est plus exporté par la Russie. Le surcoût est estimé à 34 milliards.

L’inflation allemande sera fortement impactée et pourrait dépasser les 9% cet automne, selon les propos de Jörg Krämer, l’économiste en chef de la Commerzbank.

Gasumlage: Die Gasumlage dürfte die Inflationsrate inkl. der MWSt um knapp 1 Prozentpunkt erhöhen. Zusammen mit dem Wegfall des 9-Euro-Ticket und des Tankrabatts wird dies die Inflationsrate im Oktober und November wohl auf deutlich über 9% steigen lassen. pic.twitter.com/JGEyp219RC

Lire : Gaz : une augmentation qui va faire très mal au Luxembourg

Retrouvez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web