Les autorités belges imposent des couvre-feux
icon recherche
Société

Les autorités belges imposent des couvre-feux

Les chiffres de la contamination ne sont pas bons. Avec plus de 4000 cas en moyenne par jour, la Belgique n'est pas épargnée par cette nouvelle vague. Elle est même durement touchée. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 13/10/2020 | 2.234 vues

Le coronavirus s’est propagé dans pratiquement toutes les communes du pays : « À l’heure actuelle, toutes les provinces dépassent le seuil le plus élevé du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies – c’est-à-dire 120 infections pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours » explique Bart Mesuere, chercheur à l’Université de Gand en Belgique.

Lire Covid-19 : les décisions au Luxembourg, Allemagne, France et Belgique

Rappel des règles imposées

Le port du masque est obligatoire sur l’ensemble du territoire de la région bruxelloise dans les lieux publics situés dans les zones à forte fréquentation et les lieux privés accessibles au public.

L’obligation s’impose à toute personne de 12 ans et plus. Le port du masque est également obligatoire dans les transports en commun à partir de 12 ans.

A défaut de respect de cette obligation, lors des contrôles, de fortes amendes pourront être appliquées.

Durcissement des restrictions

Les autorités locales belges ont décidé de prendre de nouvelles mesures de restrictions. Le gouverneur de la province de Luxembourg (sud-est) et celui du Brabant wallon (sud de Bruxelles) ont annoncé lundi 12 octobre 2020 qu’un couvre-feu serait instauré sur l’ensemble du territoire de leur province.

Les déplacements non-essentiels seront interdits entre 1 h et 6 h du matin à compter de mercredi 14 octobre 2020 et pour une durée de 15 jours.

A Namur : couvre-feu ou pas ?

À Namur, une conférence des 38 bourgmestres de la province doit se tenir par vidéoconférence mercredi 14 octobre 2020 pour décider, ou non, d’instaurer un couvre-feu ou au moins de nouvelles restrictions.

Annulation du salon de l’automobile

Face à l’incertitude générale quand à l’évolution de la situation sanitaire, l’organisateur du salon de Bruxelles a décidé d’annuler l’édition 2021.

Dans un communiqué, la la fédération belge et Luxembourgeoise de l’automobile et du cycle ne parle pas d’annulation, mais plutôt d’un report.

L’événement sera normalement du 14 au 23 janvier 2022.

Les consignes pour les vacances de la Toussaint

La Belgique n’interdit plus les voyages non essentiels vers les zones classées rouge, mais ils seront seulement déconseillés, indique le ministre des Affaires étrangères belge, Philippe Goffin.

Depuis août, toute personne qui rentre en Belgique depuis l’étranger ou qui souhaite y séjourner plus de 48 heures doit compléter un formulaire dans les 48 heures précédant son arrivée.

Lire Un formulaire obligatoire pour séjourner en Belgique

Les autorités belges ont annoncé que, sur la base du taux d’incidence à la Covid-19, il sera obligatoire (zone rouge) ou recommandé (zone orange) d’effectuer une quatorzaine et un test de dépistage.

Il convient de consulter avant tout départ la liste des pays et régions concernés, publiée sur le site du ministère belge des affaires étrangères.

Lire Covid-19 : ce qui change à partir du 1er octobre en Belgique

Ailleurs sur le web