Les étudiants luxembourgeois à la conquête de l’espace
logo site
icon recherche
Société

Les étudiants luxembourgeois à la conquête de l’espace

L’Agence spatiale européenne (ESA) offre la possibilité à 19 étudiants du Luxembourg de réaliser un stage dans l’un de ses différents centres. Une opportunité unique !

Publié par Aymeric Henniaux le 06/07/2022 | 434 vues

19 stages à pourvoir au sein de l'Agence spatiale européenne.
19 occasions de mettre un premier pied dans l'industrie spatiale sont à décrocher.

Vers l’infini et au-delà… C’est le genre d’offres à ne pas laisser filer : 19 stages, d’une durée de deux ans, sont à pourvoir pour les étudiants luxembourgeois au sein de l’ESA. Les candidats ont jusqu’au 24 juillet pour se faire connaître.

Une transition vers le monde du travail et le spatial

Relayé par l’Agence spatiale luxembourgeoise (LSA), l’appel à candidatures s’inscrit dans le cadre de l’édition 2022 du programme Luxembourg Young Graduate Trainee (LuxYGT). Il constitue en quelque sorte la première étape qui permettra à 19 chanceux de mettre un pied dans l’industrie spatiale.

Pour la LSA, ces stages sont autant d’occasions « de faire l’expérience de l’international, dans un environnement multiculturel et dynamique ».

Basés dans des centres de l’Agence spatiale européenne situés en Belgique, en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas, les différentes offres touchent à de nombreux domaines comme la cyber sécurité, l’intelligence artificielle, la robotique mais aussi l’analyse de données ou encore l’ingénierie aérospatiale.

Qui peut candidater ?

Bonne nouvelle : si les stages sont ouverts aux étudiants de nationalité luxembourgeoise, ils le sont aussi à tous les étudiants « ayant une résidence permanente au Luxembourg ». Les étudiants résidents francophones sont donc les bienvenus, d’autant qu’avec l’anglais, le français est l’une des deux langues parlées à l’ESA.

Côté études, la condition est d’avoir obtenu son Master au cours des deux dernières années. Les étudiants actuellement en seconde année (en M2) peuvent également envoyer leur candidature. Ils pourront être sélectionnés si bien sûr ils obtiennent leur diplôme avant le début du stage.

Après réception des candidatures (le 24 juillet, comme indiqué plus haut), une série d’entretiens se déroulera entre le 15 août et le 15 septembre. Quant aux stages en eux-mêmes, ils débuteront soit le 1er novembre prochain, soit le 1er février 2023. À l’issue de la première année, les heureux élus devront renouveler leur motivation pour poursuivre l’aventure.

Tous les détails et les conditions sont à retrouver sur le site de l’Agence spatiale luxembourgeoise.

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web