Mon compte

Info Flash & Trafic

Les salaires progresseront modérément en 2018

Pour 2018, le Statec prévoit une reprise économique ferme, des salaires stables et une inflation en baisse.

 En 2018, la croissance luxembourgeoise sera moins forte que prévue, mais plus durable, selon le Statec. Pour l’année prochaine, en effet, l’institut luxembourgeois de la statistique et des études économiques table sur une progression de 4,5% du PIB, contre un taux initialement avancé de 4,8%.

Pour 2018, on y croît

"Cette expansion plus modérée ne remet pas en cause le diagnostic conjoncturel général," a-t-il tenu à préciser. "La reprise prolongée et relativement dynamique arrive progressivement à maturité.".

Contrairement à toute attente, les salaires ne devraient pas progresser en 2018, comme cela avait été le cas cette année. En 2017, la tranche indiciaire payée en janvier dernier avait alors contribué à renforcer la progression des salaires.

En attendant l’embellie salariale

Pour 2018, le Statec semble donc moins optimiste : "La progression devrait rester modérée pour le moment," a-t-il estimé. "De façon plus générale, l’embellie conjoncturelle en zone euro devrait finir par entraîner une accélération graduelle des salaires".

Si les salaires n’augmentent pas, le niveau général des prix devrait cependant reculer. Et ceci à partir de fin 2017, grâce à une réduction substantielle du prix des crèches, selon le Statec. Ce dernier prévoit ainsi un recul de l’inflation générale de 1.7% en 2017 à 1.4% en 2018.

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Société

Info Flash & Trafic

X
X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies