Les Wallons ont le pied trop lourd sur l’accélérateur
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Le diesel bientôt sous la barre des 1,50 € ?
Société

Les Wallons ont le pied trop lourd sur l’accélérateur

Jamais en un semestre la Police belge n’avait autant sanctionné d’excès de vitesse dans ma région frontalière. Mais ailleurs sur la Grande région, les radars flashent aussi beaucoup… Luxembourg compris.

Publié par Patrick Jacquemot le 18/11/2022
comments2 commentaires

En 2021 au Luxembourg, 20% des permis de conduire retirés l'ont été dans des cas d'excès de vitesse...

De janvier à juin dernier, il faut croitre que le beau temps a incité les automobilistes à se presser sur les routes de Wallonie. En six mois, 676.680 conducteurs ont été verbalisés pour excès de vitesse. Soit, à titre de comparaison, plus que la population de tout le Grand-Duché !

Du jamais vu pour la police fédérale qui, d’une année à l’autre sur la même période, enregistre une augmentation de 33% du nombre de contrevenants surpris en dépassement de la limite fixée. Avec même des pics à +97% côté Namur

Ouf, les automobilistes contrôlés en début d’année sur les routes liégeoises ont été plus prudents. Et c’est même une baisse de 20% d’amendes pour allure excessive sur cette province.

Le Luxembourg continue ses installations

Rien d’étonnant au final qu’en août dernier, la ministre wallonne de la Sécurité routière ait validé un lot de 14 nouveaux radars pour la seule province de Luxembourg, pour les années 2022-2023

D’ailleurs, la vitesse est tout autant un sujet de préoccupation au Grand-Duché. Elle reste la cause principale des accidents enregistrés au Luxembourg, devant l’abus d’alcool.

Voilà qui explique pourquoi les autorités poursuivent le déploiement de radars sur le territoire. Les prochains à entrer en service -d’ici au printemps 2023– sont actuellement en cours d’installation dans trois tunnels de l’A7. Soit 1,7 million d’euros d’investissement rien pour équiper ces sites de “l’autoroute du Nord” en radars-tronçons (mesurant donc les temps de passage entre deux points).

En mars dernier, le “Speed Marathon” de la Police grand-ducale avait permis de dresser plus d’un millier d’avertissements taxés. Cela en 24 heures seulement et via 150 sites d’installation fixes ou mobiles.

 

Chez le voisin lorrain, la question de la limitation de vitesse est aussi prise au sérieux. En témoigne la récente installation de deux tourelles-radars sur le Pays-haut mosellan. Juste entre Aumetz et Audun-le-Tiche pour refreiner les frontaliers qui empruntent cette N16 en masse.

Cet automne, et côté Meurthe-et-Moselle cette fois, un appareil a été remis en service. Juste entre Tellancourt et Longuyon, sur la D618. Au-delà des 80 km/h, ce sera flash et amende assurés!

Suivez-nous sur Instagram

Ailleurs sur le web

Il y'a 3 mois

Il faut bien qu'ils fassent quelques choses les flics, de toute façon pompe à fric exclusivement surtout en Belgique coté Wallon, ils ne peuvent augmenter les impôts donc on massacre les conducteurs au lieu de réparer les routes fortement dégradés partout, plus les taxes diverses pour les automobilistes wallons ...
Même au Luxembourg, juste pompe à fric rien d'autres, ils ont prix exemple aux Français !

progsam
13 messages
Il y'a 3 mois

Il n'y a pas plus d'excès de vitesse en Belgique que les années précédentes. C'est de la propagande...
Il y a de plus en plus de radars installés.Les conducteurs de la province de luxembourg apprennent à vivre avec avec 10 ans de retard par rapport aux Français et 5 ans par rapportaux luxembourgeois.
Et surtout : l'administration Belge a abaissé les plafond de déclanchement des flashs !Jusqu'en 2021, le flash ne déclenchait qu'à 57 km/h en ville, 140 sur les autoroutes...
Simplement parce qu'il y avait trop de dossiers en attente dans les tribunaux...