Luxembourg : réouverture des commerces, chômage, aides aux entreprises…
icon recherche
Société

Luxembourg : réouverture des commerces, chômage, aides aux entreprises…

Le ministre des Classes moyennes-Tourisme, Lex Delles, et le ministre de l’Économie, Franz Fayot, ont présenté les nouvelles mesures de soutien conjoncturel et de relance durable.

Publié par Chrystelle Thévenot le 22/05/2020 | 3.788 vues

le ministre du Tourisme et des Classes Moyennes, Lex Delles

Le gouvernement a mis en place une série de mesures « Neistart Lëtzebuerg » visant à apporter un soutien supplémentaire aux secteurs économiques les plus touchés par la pandémie.

Lire notre article récapitulatif des aides aux sociétés 
Chômage partiel prolongé, nuit d’hôtel offerte, aides financières…c’est au Luxembourg !

Quelles sont les nouveautés ?

Accompagner les entreprises 

La semaine prochaine, un programme d’accompagnement sera présenté par le gouvernement afin d’aider les entreprises à mieux se structurer pendant la crise.

Selon nos confrères de RTL 5 minutes : le ministre du Tourisme et des Classes Moyennes, Lex Delles, n’aurait pas voulu entrer dans les détails mais a laissé entendre qu’une réouverture serait probablement envisagée le week-end du 29 mai.

Le ministre a cependant précisé, ce vendredi 22 mai, qu’une date de reprise pour le secteur de l’Horesca, sera annoncée ce lundi 25 mai.

Les établissements ne pourront plus accueillir plus de clients que le nombre de places assises dont ils disposent. Des règles strictes seront mises en place.

Bon de 50 euros pour les résidents et les frontaliers

Un bon d’achat d’une valeur de 50 euros pour une nuitée dans une structure d’hébergement au Luxembourg sera accordé à chaque citoyen à partir de l’âge de 16 ans ainsi qu’à chaque frontalier salarié.

Une lettre sera envoyée dans les prochaines semaines. Le but est de relancer le tourisme au Grand-Duché.

Pour le tourisme, les hôtels...

En ce qui concerne le tourisme, les hôtels, les campings, les agences de voyage, l’événementiel, etc. De  nombreuses aides financières ont été mises en place, notamment une aide de 1 250 euros par salarié qui travaille, et 250 euros par employé au chômage partiel.

Une nouvelle aide directe de 10 000 euros à 100 000 euros sera accordée aux entreprises pour favoriser le retour à l’emploi au lieu du chômage partiel.

 

Les effort de digitalisation encouragés

le ministre de l’économie, Franz Fayot, a annoncé des aides de 20 000  à 250 000 euros pour les entreprises, en fonction de leur taille. Il a mentionné également trois volets d’aides pour soutenir les entreprises, en particulier dans leurs efforts de digitalisation.

Lire Population : les frontaliers boostent le Luxembourg

Ailleurs sur le web