Masques et autotests : 188 euros en France contre 1120 euros en Belgique
logo site
icon recherche
Société

Masques et autotests : 188 euros en France contre 1120 euros en Belgique

Le coût des autotests et des masques devient un budget important dans le portefeuille d'une famille en Belgique. Par exemple, une famille belge dépense 7 fois plus qu'une famille française...

Publié par Edouard Trèfle le 13/01/2022 | 2.285 vues

Argent-euros-billets-monnaie-pieces
Argent-euros-billets-monnaie-pieces

Si le coût du vaccin est pris en charge par le gouvernement en Belgique, les masques et les autotests sont pris en charge par les particuliers belges. Et la facture finale peut être particulièrement importante… “et injuste au regard des prix pratiqués à l’étranger notamment en France” relate notre confrère de dhnet.be constatant que “les citoyens belges peuvent payer jusqu’à sept fois plus cher que leurs voisins français !“.

15 euros de masques pour un Français, 73 euros pour un Belge

Prenons un exemple pour bien comprendre la situation : celui des masques. En Belgique, les masques chirurgicaux sont vendus 10 euros pour 50 unités. C’est le cas notamment chez Carrefour, Delhaize ou même en pharmacies, sachant que la marque au Lion pratique actuellement la promo du 1+1 gratuit. En France, les tarifs sont plus divers. Et les prix les plus bas que nous avons relevés sont de 1,99 euros pour 50 masques chez Leclerc et de 2,99 euros pour la même quantité chez Super U.

Dhnet.be a fait une comparaison : “à raison d’une utilisation estimée à un masque par jour, un citoyen français pourrait ne pas débourser plus de 15 euros par an pour se procurer une protection buccale là où un citoyen belge devrait sortir 73 euros de son portefeuille“.

Lire Le prix des autotests au Luxembourg, en France et en Belgique

Et pour les tests, c’est la même chose. Une personne en France qui ferait en moyenne deux autotests par mois devrait  sortir de sa poche à peine plus de 32 euros contre 77 euros chez Kruidvat et même 208 euros si elle se procure l’autotest dans une pharmacie belge qui continue à appliquer le tarif de 8 euros pièce.

Toujours selon nos confrères, un Français “qui utiliserait un masque chirurgical par jour – il en faut parfois plus – et se ferait tester une fois toutes les deux semaines pourrait s’en sortir pour 47 euros par an, contre 150 euros pour un Belge qui achèterait ses autotests chez Kruidvat“. Un montant qui peut monter à 280 euros si les masques et autotests sont fournis par une pharmacie belge.

Pour une famille de quatre personnes, la différence est considérable : 188 euros en France contre jusqu’à 1120 euros en Belgique. Soit sept fois plus cher qu’en France.

Lire Certains frontaliers belges vont (encore) galérer pour rejoindre le Grand-Duché

Lire Lesfrontaliers sont sur Instagram !

Ailleurs sur le web